Mega Brands: deux points à retenir de la téléconférence

Publié le 28/02/2014 à 10:52

Mega Brands: deux points à retenir de la téléconférence

Publié le 28/02/2014 à 10:52

Par Dominique Beauchamp

Après avoir frôlé la faillite en 2009, le fabricant de blocs de construction Mega Brands se fait acheter par son partenaire de licences, le géant Mattel, dans une transaction de 460 millions de dollars américains.

Les frères Vic et Marc Bertrand quitteront l’entreprise que leurs parents ont fondé à Montréal en 1967, après une période d’un an pendant laquelle ils conseilleront Mattel pour assurer la transition et bâtir l’équipe de dirigeants locaux.

Voici les réponses de Marc Bertrand, président et chef de la direction, de Mega Brands, aux questions d’analystes et de journalistes pendant la téléconférence.

Pourquoi la famille Bertrand vend si tôt après avoir redressé l’entreprise ?

C’est une décision pour le long terme de l’entreprise. L’offre de Mattel a émergé de l’entente de licences que nous avons avec Mattel depuis un an. Des discussions concernant le développement d’autres produits de leurs marques au cours des derniers mois ont débouché sur une transaction. Il n’y a pas de meilleur partenaire pour l’avenir de Mega Brands.

En concevant d’autres jouets de marques de Mattel et en utilisant leur réseau de distribution dans 150 pays pour nos autres jouets, Mega Brands pourra croître plus vite qu’elle ne l’aurait pu seule. C’est la meilleure solution pour toutes les parties prenantes.

Mattel va faire en sorte que nos marques seront reconnues partout dans le monde. Les résultats annuels qui seront dévoilés la semaine prochaine (4 mars) n’ont rien à voir avec la transaction.

Quelle assurance avez-vous que Mattel conservera les activités à Montréal ?


image

Usine 4.0 – Québec

Mercredi 18 mars


image

Expérience citoyen

Mercredi 01 avril


image

Objectif Nord

Mardi 07 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 22 avril


image

CONNEXION

Jeudi 07 mai


image

Gestion agile

Mercredi 27 mai

À la une

Bourse: Wall Street termine la journée en ordre dispersé

Mis à jour à 17:05 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse new-yorkaise peine à se remettre de ses chutes de lundi et de mardi.

Titres en action: Disney, JPMorgan, Virgin Galactic...

06:50 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

Évaluer votre CA pour l'améliorer

BLOGUE INVITÉ. «Impossible d’améliorer les comportements à l’intérieur du CA sans se parler, et sans mesurer.»