Les titres boursiers qui ont retenu l'attention cette semain

Publié le 13/05/2022 à 13:30

Les titres boursiers qui ont retenu l'attention cette semain

Publié le 13/05/2022 à 13:30

(Photo: Getty Images)

BRP (DOO-T, 118,17$, DOOO-N, 94,02 $US): plein gaz
Malgré un inventaire réduit, BRP est parvenue à dépasser les attentes des analystes au cours du deuxième trimestre de son exercice de 2022, et elle compte bien poursuivre sur ce sentier malgré les embûches qui pointent à l’horizon, croit Brian Morrison de TD Securities.

Quels titres boursiers et rapports d'analystes ont retenu l'attention cette semaine? Voici une revue de presse qui regroupe divers textes boursiers.

09 mai

Dans les Titres en action:

Rivian chute en Bourse après des informations sur une grosse vente d'actions par Ford

Le fabricant de VUS et camionnettes électriques Rivian (RIVN, 24,60$US) chutait en Bourse lundi à Wall Street après des informations de presse affirmant que l’un de ses plus gros actionnaires, Ford, avait cédé un gros paquet d’actions à un prix bradé.

Peu après son entrée en Bourse en novembre, le titre avait grimpé jusqu’à 172 $US, valorisant alors Rivian à 152 milliards de $US, soit plus que Ford ou General Motors. Cette performance a un temps gonflé les résultats de deux de ses plus importants actionnaires, Amazon et Ford, qui possédaient respectivement 17,7% et 11,4% de Rivian fin 2021. 

Mais l’action de la jeune société, qui n’a livré ses premiers véhicules qu’en septembre, a depuis fortement chuté alors qu’elle peine à accélérer sa production.  Aussi dès que Ford a été autorisé à le faire, à la fin de la période de 180 jours lui interdisant de céder des actions après l’introduction en Bourse, le constructeur a décidé de céder une partie de ses titres, affirme la chaîne d’informations financières CNBC.

La banque d’affaires Goldman Sachs s’est occupée de vendre pour le compte de Ford 8 millions des 102 millions d’actions détenues par le constructeur, détaille CNBC.  JPMorgan Chase gère de son côté la vente de 13 à 15 millions d’actions pour un client inconnu, ajoute la chaîne. 

Dans les deux cas, les actions étaient mises en vente à 26,90 $US l’unité alors que le prix de clôture vendredi était de 28,79 $US. Sollicité par l’AFP, Ford n’a pas souhaité commenter ces informations.

Le constructeur avait pu inscrire dans ses comptes du quatrième trimestre un gain exceptionnel de 8,2 milliards de $US lié à son investissement dans Rivian, avec qui il avait noué un partenariat en 2019. Cet investissement s’est en revanche traduit par une perte comptable de 5,2 milliards de $US au premier trimestre. 

 

À surveiller

SNC-Lavalin (SNC, 25,78 $): toujours en période de transition, mais le potentiel à long terme demeure intact. Bien qu’il admet avoir été quelque peu déçu des résultats du 1er trimestre, Benoit Poirier, analyste chez Desjardins, maintient sa recommandation d’achat pour le titre de SNC-Lavalin, car les principaux piliers qui soutiennent sa thèse à long terme demeurent intacts. Il abaisse néanmoins légèrement son cours cible de 43 $ à 42 $.

Canadian Natural Resources (CNQ, 82,64 $): la meilleure du lot selon l’analyste de la BMO. Grâce à une performance supérieure à celle de ses concurrents, à sa structure de coûts, à sa taille et à la diversification de sa production, la pétrolière de Calgary réussit à générer un niveau de flux de trésorerie libre qui lui permet de retourner le capital vers ses actionnaires à un rythme supérieur à celui de ses concurrents.

Aritzia (ATZ, 39,00 $): deux séances boursières difficiles. Le cours de l’action du détaillant de vêtements et designer de Vancouver a perdu plus de 15% de sa valeur en 2 jours, jeudi et vendredi dernier, à la suite de la divulgation de ses résultats du 4e trimestre de son année financière 2022 qui pourtant n’étaient pas si mauvais.

 

Pour consulter les titres du 10 mai, cliquez suivant. 

Sur le même sujet

La croissance des prêts s'est poursuivie à la Banque de Montréal au 2e trimestre

La banque versera désormais un dividende trimestriel de 1,39 $ par action.

Sommes-nous près du creux boursier?

Édition du 25 Mai 2022 | Jean Gagnon

LA BOUSSOLE BOURSIÈRE. Assisterons-nous bientôt à un renversement brusque de la direction des marchés?

OPINION Gagner en Bourse en payant plus cher
Édition du 25 Mai 2022 | Richard Langevin
Bourse: Wall Street conclut en hausse après les explications de la Fed
Mis à jour le 25/05/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne
Les nouvelles du marché
Mis à jour le 25/05/2022 | Refinitiv

À la une

À la une: les 300 plus grandes entreprises

Édition du 25 Mai 2022 | Les Affaires

Découvrez notre classement et les meilleures stratégies de recrutement.

Prospérer malgré l'adversité

Édition du 25 Mai 2022 | Marine Thomas

BILLET. Les grandes entreprises font face à des défis sans précédent et elles s’en tirent brillamment!

Recrutement: les grandes entreprises ont su tirer leur épingle du jeu malgré la pandémie

Édition du 25 Mai 2022 | Catherine Charron

SPÉCIAL GRANDES ENTREPRISES. La gestion des ressources humaines a connu une période d’ébullition incroyable.