Les revenus de Cronos grimpent à 12,7M$ au 3e trimestre

Publié le 12/11/2019 à 11:53

Les revenus de Cronos grimpent à 12,7M$ au 3e trimestre

Publié le 12/11/2019 à 11:53

Par La Presse Canadienne

(Photo: 123RF)

Le producteur de cannabis Cronos Group (CRON) a affiché mardi un bénéfice pour son troisième trimestre, stimulé par un important gain en responsabilité dérivée, alors que ses revenus ont grimpé à 12,7 millions $.

L’entreprise a indiqué que son profit net avait atteint 788 millions $, soit 53 cents par action, pour le trimestre clos le 30 septembre. En comparaison, elle avait perdu 7,3 millions $, ou 4 cents par action, pour la même période l’an dernier.

Le résultat ajusté avant intérêt, impôts, dépréciation et amortissement représentait cependant une perte de 23,9 millions $ pour le plus récent trimestre, comparativement à une perte de 3,2 millions $ un an plus tôt.

Les revenus de Cronos avaient été de 3,8 millions $ au troisième trimestre de l’an dernier et de 10,2 millions $ au deuxième trimestre de 2019.

Les analystes s’attendaient en moyenne à un chiffre d’affaires de 14,1 millions $ pour le troisième trimestre, selon les prévisions recueillies par la firme de données financière Refinitiv.

Cronos a précisé avoir vendu 3142 kilos de cannabis au Canada au cours du plus récent trimestre, en hausse par rapport aux 514 kilos vendus pendant la même période un an plus tôt. Le producteur avait en outre écoulé 1584 kilos de cannabis au deuxième trimestre de 2019.

À la une

Bourse: Wall Street en petite hausse après l'accord sino-américain

Mis à jour le 13/12/2019 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. La victoire électorale de Boris Johnson au Royaume-Uni a aussi influencé les marchés.

Titres en action: Empire (IGA), Transat, Transcontinental...

13/12/2019 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

Un FNB peut-il faire faillite?

13/12/2019 | Ian Gascon

BLOGUE INVITÉ. N’importe quelle entreprise peut théoriquement faire faillite, pourquoi pas un fonds négocié en Bourse?