Les assureurs sous pression en Bourse

Publié le 17/02/2012 à 11:44, mis à jour le 17/02/2012 à 14:19

Les assureurs sous pression en Bourse

Publié le 17/02/2012 à 11:44, mis à jour le 17/02/2012 à 14:19

Par lesaffaires.com

[Photo : Bloomberg]

Souffrant de la faiblesse des taux d’intérêt et de la contreperformance de la Bourse canadienne en 2011, les titres des assureurs du pays reculent de façon marquée depuis quelques jours, dans la foulée de résultats trimestriels inférieurs aux prévisions.

Le titre de l’Industrielle Alliance perd près de 4 % à 25,52 $ vendredi, après que l’assureur de Québec a dévoilé ce matin une perte de 81,2 millions de $ ou 0,90 $ par action à son quatrième trimestre. Tom MacKisson, de BMO Marché des capitaux, prévoyait une perte de 0,97 $ par action.

«Nous avons renforcé nos provisions afin de tenir compte de la chute des taux d'intérêt en 2011 et, comme nous avons l'habitude de le faire depuis six ans, nous avons pris des mesures supplémentaires afin de devancer la courbe des taux à long terme», a expliqué par voie de communiqué Yvon Charest, président et chef de la direction de l'Industrielle Alliance.

Le TSX ayant chuté de 5 % au cours du quatrième trimestre, les marchés boursiers ont entraîné une perte de 0,09 $ par action pour l’Industrielle, principalement dans le secteur de la Gestion de patrimoine individuel.

Le titre de la Financière Sun Life perd 1,3 % à 20,60 $. La Sun Life a annoncé mercredi avoir subi une perte nette de 525 millions $ au quatrième trimestre de 2011, alors que le géant de l'assurance a inscrit d'importantes charges à ses résultats financiers.

PLUS : Titres à surveiller: Sun Life, D-Box et Aastra Technologies

Le 9 février, La Financière Manuvie avait annoncé une perte de 69 M$ pour le quatrième trimestre de 2011. Son titre avait chuté après la publication des résultats, mais a depuis effacé presque toutes ses pertes.

La direction de Manuvie a indiqué que l'ensemble des résultats pour l'exercice 2011 reflète les défis découlant des conditions des marchés mondiaux, qui ont eu une incidence sur toute l'industrie, notamment la faiblesse des taux d'intérêt attribuable à l'incertitude sur les marchés mondiaux et les mesures prises en matière de politique monétaire par les États-Unis.

Un pari qui fait mal à Fairfax

Par ailleurs, le titre du géant torontois Fairfax fléchit pour sa part de 7 % ou 29 $ vendredi, les investisseurs réagissant mal à la décision du grand patron de l’assureur, Prem Watsa, de protéger le portefeuille de placements contre un déclin des Bourses.

L’opération de couverture prise par Faixfax a coûté 780 millions de $ à l’assureur à son quatrième trimestre.

Avec La Presse canadienne

 


image

Expérience citoyen

Mercredi 26 août


image

Gestion de l'innovation 2020

Mercredi 09 septembre


image

Expérience client

Mercredi 16 septembre


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre

À la une

Bourse: Wall Street s'inquiète du virus

Mis à jour à 16:48 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. Le Nasdaq a atteint son 26e record de l’année et son cinquième record du mois de juillet.

Titres en action: Postmedia, Delta, Siemens, Fast Retailing

Mis à jour à 16:40 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

Couche-Tard se prépare-t-elle pour une acquisition?

Cela pourrait aussi permettre à la société établie à Laval d’obtenir jusqu’à 4 milliards $ US.