Le titre Tesla chute après l'annonce du départ de deux dirigeants

Publié le 07/09/2018 à 09:57

Le titre Tesla chute après l'annonce du départ de deux dirigeants

Publié le 07/09/2018 à 09:57

Par AFP

[Photo: 123rf]

Tesla chutait de près de 10 % vendredi dans les premiers échanges à Wall Street, en raison des départs de deux dirigeants tombant au moment où le constructeur de véhicules électriques est sous pression pour honorer des objectifs de production importants. 


Tesla a annoncé vendredi le départ d’un dirigeant, son chef comptable, moins d’un mois après son recrutement, en raison de la médiatisation accrue autour du constructeur de véhicules électriques.


Dave Morton avait rejoint le groupe d’Elon Musk le 6 août et a remis sa démission le 4 septembre, indique Tesla dans un document transmis au gendarme de la Bourse, la SEC.


Son départ est effectif « immédiatement », ajoute Tesla dans le même document.


« Depuis que j’ai rejoint Tesla le 6 août, le niveau d’attention publique autour de l’entreprise et le rythme au sein de l’entreprise ont dépassé mes attentes, ce qui m’a conduit à revoir mon avenir », explique M. Morton.


Il ajoute toutefois que sa démission n’est pas liée à des désaccords avec la direction : « Je veux être clair et dire que je crois fermement aux perspectives d’avenir de Tesla et à sa mission et je n’ai aucun désaccord avec le leadership de Tesla ni avec sa communication financière ».


Cette information faisait chuter le titre Tesla à Wall Street où il perdait plus de 8 % dans les échanges électroniques de préséance.


Gabrielle Toledano, la directrice des ressources humaines, a également quitté le groupe, selon Bloomberg News.


 


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

À la une

Metro prend le plein contrôle de Première Moisson

Après les Coutu, au tour de la famille Colpron-Fiset de céder les rênes de Première Moisson.

Dans la classe moyenne? Voici pourquoi tu t'appauvris

BALADO - La classe moyenne a glissé de 64 à 61% de la population de l'OCDE depuis 40 ans. Au Canada, c'est 58%.

Débat: les sables bitumineux, un investissement vert?

BLOGUE. Le panel «L'avenir de la finance durable au Canada» a soulevé plusieurs questions. Je les dépose pour réflexion.