Le titre de Questerre a bondi de plus de 300%

Publié le 12/12/2016 à 14:44

Le titre de Questerre a bondi de plus de 300%

Publié le 12/12/2016 à 14:44

L'évolution du titre de Questerre Energy ces derniers jours.

Le titre de Questerre Energy (Tor., QEC) bondit de 36% lundi, poursuivant sur sa lancée de la semaine dernière après que les médias eurent annoncé que Québec ferait appel à la procédure du bâillon pour faire adopter son projet de loi sur les hydrocarbures.

L’action a plus que doublé depuis le mercredi dernier, ce qui porte son gain à ce jour en 2016 à 344%.

Le projet de loi sur les hydrocarbures a finalement été adopté à Québec ce week-end, plus de 13 heures après qu'ait été amorcée la procédure de bâillon par le gouvernement Couillard pour forcer son adoption.

Les députés ont procédé au vote vers 4 h 45 samedi matin: 62 députés ont voté pour son adoption alors que 38 députés ont voté contre. Il n'y a eu aucune abstention. Les travaux de l'Assemblée nationale ont été ajournés jusqu'au mardi 7 février 2017.

Le gouvernement Couillard avait suspendu les règles habituelles de la démocratie parlementaire, vendredi après-midi, pour faire adopter de force son projet de loi sur les hydrocarbures.

Le seul analyste canadien qui suivait le titre de Questerre, Sam Roach, avait émis une recommandation de vente et une cible de 0,40$ le 14 novembre dernier.

À l’époque, l’analyste avait attribué une valeur de 0,15$ par action au développement de ses activités au Québec. Celles-ci pourraient éventuellement valoir environ 1$ par action en fonction d’un développement rapide du programme à partir de 2018.

Il reste encore bien des étapes à franchir avant que l’entreprise puisse aller de l’avant avec ce projet, avait alors indiqué M. Roach.

À la une

Bourse: les indices de Wall Street terminent en ordre dispersé

Mis à jour le 22/01/2021 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. Le resserrement des mesures sanitaires dans le monde pèse sur les marchés.

Titres en action: Alphabet, Intel, Nuvei

Mis à jour le 22/01/2021 | LesAffaires.com et AFP

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

Forcez l'adoption d'une politique de télétravail, exige un groupe

Selon Télétravail Québec, il faut obliger l'adoption d'une politique pour en clarifier les règles.