Le recul des PME n'est pas de mauvais augure


Édition du 27 Septembre 2014

Le recul des PME à la Bourse américaine, qu'on ressent plus depuis mars, n'aura pas d'effet de contagion sur le S&P 500, assure Vincent Delisle, de Banque Scotia. L'indice américain Russell 2000 est techniquement faible, mais ça n'est jamais un signal précurseur ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

À surveiller: Dollarama, Banque Scotia et Osisko

Que faire avec les titres de Dollarama, Banque Scotia et Osisko?

Banques: à quoi s'attendre au deuxième trimestre

Mis à jour le 15/05/2019 | Dominique Beauchamp

BLOGUE. À cinq jours des résultats du 2e trimestre pour les banques, les attentes des analystes sont bien modestes.

À la une

Scoring Tech Talent 2019: Montréal première pour son efficacité par rapport aux coûts

09:50 | Pascal Forget

Le rapport Scoring Tech Talent 2019 place Montréal au 13e rang des meilleurs marchés technologiques en Amérique du Nord.

L'Indice des prix à la consommation a progressé de 2 % en juin au Canada

Au Québec et en Ontario, l’Indice des prix à la consommation a progressé de 2,2 % d’une année à l’autre en juin.

À surveiller : Slack, CP et Cogeco

Que faire avec les titres de Slack, CP et Cogeco? Voici quelques recommandations d'analystes.