Le pétrole termine dans le rouge à New York, inquiétudes sur la demande

Publié le 12/10/2012 à 15:15, mis à jour le 12/10/2012 à 15:46

Le pétrole termine dans le rouge à New York, inquiétudes sur la demande

Publié le 12/10/2012 à 15:15, mis à jour le 12/10/2012 à 15:46

Par AFP

Les cours du pétrole à New York ont terminé la semaine dans le rouge, pâtissant vendredi de la révision à la baisse par l'Agence internationale de l'énergie (AIE) de ses prévisions de croissance pour la demande pétrolière et dans le sillage du baril de brut à Londres.

Le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en novembre a perdu 21 cents à 91,86 dollars, sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

A Londres, le baril de Brent de la mer du Nord pour même échéance a fini à 114,62 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE) de Londres, en recul de 1,09 dollars par rapport à la clôture de jeudi.

L'Agence internationale de l'énergie (AIE) a diminué ses prévisions de croissance de la demande de brut jusqu'en 2016, ne tablant plus que sur une hausse de 1,2% par an en moyenne, au lieu de 1,3% auparavant, du fait de la dégradation de l'économie mondiale.

À la une

Le prix médian pour un condo à Montréal atteint 436$/pi2 en 2020

BLOGUE INVITÉ. Le prix médian au pi2 des copropriétés sur l'île de Montréal a grimpé de 14% en 2020.

Le rendement de la CDPQ en 2020 est sous son indice de référence

Mis à jour il y a 40 minutes | La Presse Canadienne

Il s’agit de la moins bonne performance du bas de laine des Québécois depuis 2018.

CDPQ: une gestion de l'innovation à trois niveaux

SPÉCIAL INNOVATION. Gérer l’innovation au sein d’une organisation aussi vaste que la CDPQ n'est pas une mince tâche.