Le groupe américain de médias Viacom dépasse les attentes

Publié le 08/08/2019 à 09:47

Le groupe américain de médias Viacom dépasse les attentes

Publié le 08/08/2019 à 09:47

Par AFP
Le logo de Viacom

Devant les bureaux de Viacom sur Times Square à New York (Photo: 123RF)

Le groupe américain de médias Viacom (VIAB), propriétaire des chaînes de télévision MTV, Comedy Central et Nickelodeon, a annoncé jeudi des résultats trimestriels dépassant les attentes à la faveur notamment d’un retour à la hausse de ses recettes publicitaires.

Le groupe a vu son chiffre d’affaires augmenter de 3,7 % à 3,36 milliards de dollars lors des trois mois achevés fin juin et correspondant au troisième trimestre de son exercice fiscal 2019. C’est un peu plus que les 3,33 milliards anticipés en moyenne par les analystes. 

Son bénéfice net a augmenté de 4,2 % à 544 millions de dollars. Ajusté des éléments exceptionnels, cela revient à 1,20 dollar par action, soit plus que les 1,06 dollar prévu par les analystes.

À Wall Street, le titre progressait de 3,8 % dans les premiers échanges boursiers de la journée.

La société se félicite notamment d’avoir vu ses revenus publicitaires de nouveau en croissance, de 6 % sur un an. 

Elle met aussi en avant les bons résultats des studios de cinéma Paramount avec les sorties lucratives de Rocketman, le film sur la vie d’Elton John, et du film d’horreur Simetierre. 

Pour l’année 2020, le studio a déjà 16 films à son programme dont un nouveau Terminator et une suite au mythique film Top Gun. 

Pour la télévision, le studio a aussi dans ses tablettes 26 programmes dont la troisième saison de sa série « 13 Reasons Why », diffusée sur Netflix.

En quête de recettes pour éviter l’écrasement par Netflix et Amazon, la société mise par ailleurs sur l’expansion de la plateforme de diffusion en continu PlutoTV, racheté en début d’année, avec le lancement de 28 chaînes et d’une version hispanique. Le nombre d’utilisateurs est monté en juillet à 18 millions. 


image

Gestion agile

Mercredi 27 mai

À la une

Défi Start-up: les éléments d'un bon «elevator pitch»

23/05/2020 | Denis Lalonde

BALADO. Comment faire bonne impression auprès d'investisseurs potentiels en moins de 2 minutes? Anne Marcotte explique.

Défi Start-up: comment gérer un accélérateur en temps de pandémie

22/05/2020 | Denis Lalonde

BALADO. FounderFuel redémarre le 1er juin et ne sera plus jamais le même, dit la directrice générale Katy Yam.

Pour tout savoir sur le Défi Start-up

14/05/2020 | Les Affaires

Le Défi Start-up est de retour! Pour cette 5ème édition, découvrez une nouvelle formule. Pour s'inscrire, c'est par ici.