Le CP veut doubler ses bénéfices d'ici 2018

Publié le 02/10/2014 à 06:46

Le CP veut doubler ses bénéfices d'ici 2018

Publié le 02/10/2014 à 06:46

Photo: Bloomberg

Le Canadien Pacifique (Tor., CP) veut doubler ses bénéfices au cours des quatre prochaines années, a affirmé mercredi le chef de la direction du transporteur ferroviaire, Hunter Harrison, lors d'une conférence d'investisseurs à White Plains, dans l'État de New York.

La société établie à Calgary espère aussi être en mesure de faire croître ses revenus pour qu'ils atteignent 10 milliards de dollars au cours de la même période.

Le bénéfice par action du CP s'est établi à 4,96$ pour son dernier exercice financier. Son chiffre d'affaires pour 2013 était pour sa part de 6,1G$.

Au cours de sa présentation, M. Harrison s'en est pris aux sceptiques qui affirmaient qu'il n'avait pas de plan pour améliorer la performance du transporteur lorsqu'il en a pris les rênes, en 2012.

L'ancien grand patron de la Compagnie des chemins de fer nationaux du Canada (Tor., CN), un concurrent, a été embauché pour redresser le Canadien Pacifique à la suite d'une longue guerre des mots qui a culminé lors d'une course aux procurations remportée par la firme Pershing Square Capital Management, de l'investisseur militant Bill Ackman.

Au cours de la seule dernière année, le titre du CP a gagné plus de 72%.

«Le CP a réalisé un des redressements les plus spectaculaires de l'histoire canadienne, surpassant ses cibles dans un court laps de deux ans», écrit jeudi l'analyste Steve Hansen, de Raymond James. Celui-ci a relevé sa recommandation pour le titre à «surperformance» et a fait passer sa cible de 220$ à 280$, ce qui donne un gain potentiel de 26%.

À la une

Appel aux candidatures: Chapeau les PDG!

20/07/2021 | lesaffaires.com

Les Affaires souhaite souligner le travail inspirant de PDG en cette période pleine d'incertitudes.

Julien Depelteau, le résilient: contourner les nombreuses tuiles

Édition du 25 Novembre 2020 | François Normand

CHAPEAU LES PDG! Le patron de Flexpipe a su rebondir malgré toutes les tuiles qui lui sont tombées sur la tête.

Mélanie ­Paul, l'audacieuse: déployer son «Plan ­Sud»

Édition du 25 Novembre 2020 | François Normand

CHAPEAU LES PDG! L'entrepreneure innue a rebrassé ses cartes pour accélérer sa diversification.