Le CN retire l'étiquette intérimaire à son PDG

Publié le 24/07/2018 à 10:05

Le CN retire l'étiquette intérimaire à son PDG

Publié le 24/07/2018 à 10:05

Par La Presse Canadienne

[Photo: CN]

Au terme d'une recherche à l'international, le Canadien National (CN) a finalement décidé que Jean-Jacques Ruest continuera d'être son président-directeur général.


La société ferroviaire a indiqué mardi avoir retiré l'étiquette intérimaire au titre de M. Ruest, qui était aux commandes depuis le 5 mars dernier à la suite du congédiement de l'ex-grand patron Luc Jobin. Le président du conseil de la Compagnie des chemins de fer nationaux du Canada, Robert Pace, a expliqué que l'homme de 63 ans avait été en mesure d'affronter les «défis immédiats» auxquels l'entreprise était confrontée depuis l'automne.


Le CN s'était attiré les foudres de plusieurs de ses clients au cours des derniers mois, dont des producteurs céréaliers situés dans la région des Prairies, en raison de la détérioration de son service. Rapidement, M. Ruest, qui compte 22 années d'expérience au sein de la société, avait promis de corriger le tir en annonçant des investissements, des embauches ainsi que l'achat de nombreux nouveaux wagons destinés au transport de céréales.


Walter Spracklin, de RBC Marchés des capitaux, a estimé que cette annonce, même si elle était attendue, constitue un signe de stabilité au sein de l'équipe de direction du CN.


Dans une note envoyée par courriel, l'analyste a indiqué s'attendre à ce que l'équipe de M. Ruest soit en mesure de continuer à améliorer le service de la société ferroviaire tout en contrôlant les coûts en 2018.


À la Bourse de Toronto, le titre du CN se négociait à 113,90 $, en hausse de 1,29 $, ou 1,15 pour cent.


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre

À la une

Guerre commerciale : Xi a un atout dans sa manche contre Trump

24/05/2019 | François Normand

ANALYSE - Ces minerais stratégiques pour l'industrie américaine procure un rapport de force à la Chine.

L'inégalité, l'un des principaux enjeux des élections européennes, dit Olivier Royant du Paris Match

25/05/2019 | Karl Moore

BLOGUE INVITÉ. La place de la politique régionale grandit dans la publication, qui s'intéresse à «l'aventure humaine».

Bourse: mieux vaut parfois ne rien faire

Mis à jour le 25/05/2019 | Dominique Beauchamp

BLOGUE. Les conseils affluent en pleine guerre commerciale. Même les pros ne savent pas sur quel pied danser.