Le bénéfice de la BMO chute de 35%

Publié le 27/02/2018 à 10:34

Le bénéfice de la BMO chute de 35%

Publié le 27/02/2018 à 10:34

Par La Presse Canadienne

BMO Groupe financier a dévoilé mardi un bénéfice net de 973 millions $ ou 1,43 $ par action pour le premier trimestre, comparativement à 1,5 milliard $ ou 2,22 $ par action un an plus tôt.


Ce déclin de 35 pour cent est attribué à la réforme fiscale américaine.


Ses revenus trimestriels sont passés de 5,4 milliards $ il y a un an à 5,7 milliards $ cette année.


Son bénéfice net ajusté s'est chiffré à 1,4 milliard $ ou 2,22 $ par action, par rapport à 1,3 milliard $ ou 1,94 $ par action l'année précédente.


Le bénéfice net comptable de PE Canada a reculé de 13 pour cent, mais celui de PE États-Unis a avancé de 24 pour cent.


Le bénéfice net comptable de Gestion du patrimoine est demeuré stable à 266 millions $, tandis que celui de BMO Marchés des capitaux passait de 367 millions $ l'an dernier à  271 millions $ cette année.


La perte nette des Services d'entreprise s'est située à 521 millions $, comparativement à 141 millions $ il y a un an.


Le total de la dotation à la provision pour pertes sur créances a été de 141 millions $, en baisse de 26 millions $ sur un an.


La Banque de Montréal a annoncé que son conseil d'administration a déclaré un dividende trimestriel de 93 cents par action, inchangé par rapport au trimestre précédent et en hausse de 6 pour cent par rapport à l'an dernier.


 

À suivre dans cette section


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

Sur le même sujet

À la une

Budget Québec 2019: un milliard pour protéger les sièges sociaux

BUDGET QUÉBEC 2019. Un autre milliard sera injecté au capital d’Investissement Québec.

Budget Québec 2019: taxes scolaire: vers une harmonisation des taux de taxation

BUDGET QUÉBEC 2019. Le gouvernement du Québec amorce dès 2019 sa réforme du régime de la taxe scolaire.

Budget Québec 2019: «Un bon budget pour l'économie», mais insuffisant en éducation

BUDGET QUÉBEC 2019. Le premier budget Girard est un «bon budget pour l'économie», clame le milieu des affaires.