La courbe des taux s'aplatit, et alors ?


Édition du 25 Novembre 2017

La courbe des taux s'aplatit, et alors ?


Édition du 25 Novembre 2017

Par D.B

[Crédit photo : 123RF]

L'écart entre les taux à court et à long terme n'a jamais été aussi mince en 10 ans aux États-Unis. Des experts y voient un indice potentiel de danger pour la Bourse. Or, l'aplatissement de la courbe des taux n'est pas une menace, croit Vincent Delisle, stratège de Banque Scotia. L'an dernier, la même chose s'est produite et la Bourse a conservé son élan. Pour l'instant, l'écart de 190 points entre les taux 10 ans (2,36 %) et ceux trois mois (1,26 %) indique que le cycle gagne en âge et que la progression des profits ralentira d'ici 18 mois. C'est le moment de réduire graduellement le risque en haussant l'encaisse et en privilégiant les secteurs qui bénéficient de la hausse des taux. De réels signaux de danger seraient que la moyenne mobile 50 jours du S&P 500 glisse sous la moyenne 200 jours, que l'indice ISM tombe sous 50, que les nouvelles demandes d'assurance-emploi grimpent à plus de 300 000, ou que les profits se contractent en rythme annualisé.

À la une

Hydro deviendra maître-d’œuvre des grands projets éoliens

Mis à jour il y a 4 minutes | Dominique Talbot

Hydro veut accélérer le déploiement de projets éoliens de 1000 MW et plus.

Employeurs, à vos crayons

Mis à jour il y a 35 minutes | Geneviève Desmarais

EXPERTE. Avez-vous une politique en matière de prévention et de prise en charge du harcèlement en milieu de travail?

1342$ par mois… et toujours pas assez pour une maison!

IL ÉTAIT UNE FOIS... VOS FINANCES. Économiser 1342$ par mois et ne pas pouvoir acheter une propriété, est-ce possible?