La Banque Royale hausse ses bénéfices au 3e trimestre

Publié le 21/08/2019 à 11:41

La Banque Royale hausse ses bénéfices au 3e trimestre

Publié le 21/08/2019 à 11:41

Par AFP
La façade d'une succursale de la Banque Royale.

(Photo: 123RF)

La Banque Royale du Canada (RBC) a annoncé mercredi une hausse de 5% de son bénéfice net au troisième trimestre 2019, grâce à une «forte croissance» dans ses principaux secteurs d'activité.

Le bénéfice de la première banque canadienne s'est élevé à près de 3,3 milliards de dollars canadiens pour le troisième trimestre de son exercice décalé 2018/19, contre 3,1 milliards de dollars il y a un an.

Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action est ressorti à 2,22 dollars. 

Une «forte croissance» dans les secteurs des services bancaires aux particuliers et aux entreprises, de la gestion de patrimoine et des assurances a compensé une baisse des bénéfices dans les services de marchés des capitaux et les services aux investisseurs, engendrée par des «conditions de marché difficiles», a indiqué la banque dans un communiqué.

À eux seuls, les services aux particuliers et aux entreprises ont dégagé un bénéfice de plus de 1,6 milliard de dollars au troisième trimestre, en hausse de 10% par rapport à l'an dernier à la même époque. 

La Banque Royale a qualifié sa position de «solide», avec un ratio de fonds propres de première catégorie sous forme d'actions ordinaires de 11,9%.

RBC a versé plus de 1,7 milliard de dollars en dividendes à ses actionnaires pour le troisième trimestre.


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Gestion de la formation

Mardi 03 décembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Sommet Énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Forum Contrats publics

Mardi 11 février

Sur le même sujet

Pourquoi la Banque Royale est-elle la favorite des courtiers américains?

Édition du 21 Septembre 2019 | Dominique Beauchamp

Ces derniers sont prudents envers les banques canadiennes parce que la croissance des bénéfices de celles-ci ralentit ...

Les obligations, ces mal aimées

Édition du 14 Septembre 2019 | Raymond Kerzérho

EXPERT INVITÉ. Lire les pages financières me cause souvent un pincement de coeur : les divers tableaux de bord ...

À la une

Comment Trump alimente les tensions dans le golfe Persique

20/09/2019 | François Normand

ANALYSE - Le golfe Persique est une poudrière sur le point d'exploser; Washington en est en grande partie responsable.

La Bourse attend le prochain déclic

BLOGUE. Les bonnes données économiques et la Fed rassurent mais le test des profits et du conflit commercial approche.

À surveiller: les titres qui ont retenu votre attention

21/09/2019 | lesaffaires.com

(Re)voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement.