La Banque Royale hausse ses bénéfices au 3e trimestre

Publié le 21/08/2019 à 11:41

La Banque Royale hausse ses bénéfices au 3e trimestre

Publié le 21/08/2019 à 11:41

Par AFP
La façade d'une succursale de la Banque Royale.

(Photo: 123RF)

La Banque Royale du Canada (RBC) a annoncé mercredi une hausse de 5% de son bénéfice net au troisième trimestre 2019, grâce à une «forte croissance» dans ses principaux secteurs d'activité.

Le bénéfice de la première banque canadienne s'est élevé à près de 3,3 milliards de dollars canadiens pour le troisième trimestre de son exercice décalé 2018/19, contre 3,1 milliards de dollars il y a un an.

Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action est ressorti à 2,22 dollars. 

Une «forte croissance» dans les secteurs des services bancaires aux particuliers et aux entreprises, de la gestion de patrimoine et des assurances a compensé une baisse des bénéfices dans les services de marchés des capitaux et les services aux investisseurs, engendrée par des «conditions de marché difficiles», a indiqué la banque dans un communiqué.

À eux seuls, les services aux particuliers et aux entreprises ont dégagé un bénéfice de plus de 1,6 milliard de dollars au troisième trimestre, en hausse de 10% par rapport à l'an dernier à la même époque. 

La Banque Royale a qualifié sa position de «solide», avec un ratio de fonds propres de première catégorie sous forme d'actions ordinaires de 11,9%.

RBC a versé plus de 1,7 milliard de dollars en dividendes à ses actionnaires pour le troisième trimestre.

À suivre dans cette section


image

Expérience

Jeudi 20 février


image

DevOps - Québec

Mercredi 26 février


image

Usine 4.0 – Québec

Mercredi 18 mars


image

Expérience citoyen

Mercredi 01 avril


image

Objectif Nord

Mardi 07 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 22 avril


image

CONNEXION

Jeudi 07 mai


image

Gestion agile

Mercredi 27 mai

Sur le même sujet

Les dirigeants de banques canadiennes se prononcent sur 2020

2019 a été marquée par des licenciements, une augmentation du nombre de faillites et des rumeurs de récession imminente.

La Banque Royale s'attend à un environnement difficile l'an prochain

Le recul de ses profits s’explique en partie par les déclins des divisions des marchés des capitaux et d’assurance.

À la une

Avions d'affaires: Bombardier devra convaincre les investisseurs

Bombardier devra prouver aux investisseurs sa capacité de livrer des résultats dans un secteur vulnérable à l'économie.

Montréal renonce aux trottinettes électriques en libre-service

Seulement 20 % des trottinettes auraient été stationnées dans l’un des 410 espaces définis à cette fin.

Couche-Tard n'est plus la seule à vouloir acheter Caltex

Alimentation Couche-Tard aura un rival dans sa tentative d'acquisition de l'entreprise australienne Caltex.