L'industrie du cannabis, ce feu de paille de la Bourse

Publié le 16/10/2019 à 07:00

L'industrie du cannabis, ce feu de paille de la Bourse

Publié le 16/10/2019 à 07:00

Par Catherine Charron
Des boîtes de cartons

Des paquets de cannabis dans une SQDC (Photo: Getty Images)

BALADO. Ça fait maintenant un an qu’il est permis de se procurer du cannabis en toute légalité. Alors qu’on lui prédisait un avenir rutilant, le secteur du cannabis déçoit aujourd’hui les investisseurs et les marchés boursiers. La journaliste Dominique Beauchamp a tenté de comprendre ce qui explique la baisse de moitié de la valeur de cette industrie qui semblait si prometteuse.    

Abonnez-vous ici pour lire la manchette.

 


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Gestion de la formation

Mardi 03 décembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Sommet Énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Marketing personnalisé

Mercredi 05 février


image

Forum Contrats publics

Mardi 11 février


image

Expérience

Jeudi 20 février


image

DevOps - Québec

Mercredi 26 février


image

Usine 4.0 - Québec

Mercredi 18 mars

Sur le même sujet

Aurora déçoit, son titre atteint son plus bas niveau

Mis à jour le 15/11/2019 | La Presse Canadienne

Ça lui permettra de sauver plus de 190 millions $ dans le cadre d'un plan visant à redresser son bilan.

Le Nouveau-Brunswick veut privatiser la vente de cannabis

Cannabis NB a perdu près de 12 millions $ au cours de ses six premiers mois d'existence.

À la une

Barack Obama a raison: nous vivons à une belle époque

15/11/2019 | François Normand

ANALYSE - La perception est forte que nous vivons des heures sombres. Or, c'est faux, si l'on analyse l'histoire.

À surveiller: les titres qui ont retenu votre attention

16/11/2019 | lesaffaires.com

(Re)voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement.

10 choses à savoir cette fin de semaine

16/11/2019 | Alain McKenna

Des failles dans des guichets automatiques au Canada permettraient de voler vos infos bancaires.