L'action de Warren Buffett franchit les 300000$

Publié le 18/12/2017 à 15:23

L'action de Warren Buffett franchit les 300000$

Publié le 18/12/2017 à 15:23

Par lesaffaires.com

L’action de Berkshire Hathaway(NY, BRK.A) vient de franchir le seuil symbolique des 300000$US, ce qui porte le rendement du titre depuis que Warren Buffett a pris le contrôle du conglomérat en 1965 à… 2400000%.

Le conglomérat de M. Buffett a gagné 21% à ce jour en 2017. Ce qui correspond à peu près au rendement annuel composé de l’action depuis que l’homme d’affaires en a pris le contrôle il y a plus de 52 ans.

Au début de chaque lettre aux actionnaires qu’il publie tous les ans, M. Buffett présente la variation de la valeur comptable de l’action, ainsi que sa performance en Bourse. En février dernier, l’action de Berkshire avait enregistré un rendement annuel composé de 20,8%, ce qui représentait 1972595% depuis 1965.

Cette performance se compare avantageusement au rendement de l’indice S&P 500: sur la même période, celui-ci n’a progressé que de 9,7% ou 12717% au total, en incluant les dividendes.

En dépit de cette magistrale appréciation, celui que l’on surnomme l’Oracle d’Omaha compte toujours son lot de détracteurs. Mark Schmehl, gestionnaire du fonds Fidelity Special Situations Fund, a mentionné dans une entrevue à Bloomberg qu’il évitait l’approche de M. Buffett et se concentrait dans des extrêmes de marché comme les cryptomonnaies pour générer des rendements élevés.


« Je ne crois pas en Warren Buffett», a lancé M. Schmel. «Je m’intéresse aux nouvelles choses, aux choses innovantes, qui sont en croissance et qui changent le monde. »

Comme M. Buffett accumule les liquidités à un rythme record–elles totalisent plus de 110G$US– sans réaliser d’acquisitions importantes, certains affirment que le plus célèbre investisseur vivant a «perdu sa touche».

Un contexte qui ressemble drôlement à celui précédant l’éclatement de la bulle techno au tournant des années 2000.

À la différence que cette fois-ci, le titre de Berkshire Hathaway n’est pas boudé comme à l’époque au profit des titres technologiques.

Comme c’est souvent le cas, l’homme de 87 ans pourrait profiter d’une correction importante en Bourse pour passer à l’attaque, comme l’explique notre chroniqueur Yannick Clérouin dans cette chronique.

 

 


image

Expérience citoyen

Mercredi 26 août


image

Gestion de l'innovation 2020

Mercredi 09 septembre


image

Expérience client

Mercredi 16 septembre


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre

À la une

Bourse: Wall Street plus optimiste sur le front sanitaire

Mis à jour le 10/07/2020 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. Cette semaine, le Dow Jones est monté de 0,96 %, le Nasdaq de 4,02 % et le S&P 500 de 1,76%.

L'affaire Trudeau-WE Charity: on ne lésine pas avec l'éthique

10/07/2020 | Jean-Paul Gagné

Une apparence de conflits peut en effet être aussi dommageable pour sa réputation qu’un véritable conflit d’intérêts.

Se former à l'ère du «nouveau normal»

Édition du 17 Juin 2020 | Philippe Jean Poirier

FORMATION. Les entreprises ont tout intérêt à profiter de la timide reprise de leurs ...