Initiés: devriez-vous suivre ce milliardaire dans Just Energy?

Publié le 23/09/2016 à 07:47

Initiés: devriez-vous suivre ce milliardaire dans Just Energy?

Publié le 23/09/2016 à 07:47

Par Stéphane Rolland

Photo Bloomberg.

Les déclarations d’initiés permettent de savoir ce que font les dirigeants des sociétés inscrites en Bourse avec leurs actions. Bien que des raisons personnelles puissent expliquer les transactions, certains investisseurs les analysent pour orienter leurs décisions de placement. Voici quelques transactions récentes dignes de mention.

Le cofondateur de Tim Hortons investit dans Just Energy

L’un des hommes les plus riches du Canada réitère son pari sur le titre de Just Energy (Tor., JE) alors que le distributeur de gaz naturel a dissipé les incertitudes sur le refinancement de sa dette. Le cofondateur de Tim Hortons Ron Joyce a acheté 300 000 actions du distributeur de gaz naturel le 19 septembre. Cela représente un investissement de 2,1 M$. 

L’investissement survient quelques jours après l’émission de 160 M$ en débenture convertible, ce qui a permis à la société ontarienne d’assurer son refinancement. L’instrument financier arrive à échéance le 31 décembre 2021. Le taux d’intérêt de la note est de 6,75% et le prix de conversion est à 9,30$. 

Nelson NG, de RBC Marchés des capitaux, croit que cette émission écarte le risque que représentait l’échéance de dettes en 2017. Même si ce nuage est derrière les actionnaires, il hésite à bonifier sa recommandation « performance de secteur » en raison des récentes pertes de clients. Il maintient sa cible à 8,50$.

Dans leur ensemble, les analystes restent sur les lignes de côté. Des six analystes qui suivent Just Energy, deux émettent une recommandation d’achat, contre quatre recommandations « conserver ». Leur cible est à 9,65$.

Jetport, la société de portefeuille de M. Joyce, est le deuxième actionnaire en importance de Just Energy. Elle détient 19,3 millions d’actions, soit une participation de 12,9%.

Le fondateur d’Intertape vend 4,2 M$ en actions

Le fondateur d’Intertape Polymer (Tor., ITP) a vendu pour l’équivalent de 4,2 M$ de dollars en actions de la société montréalaise. Melbourne F. Yull s’est départi de 190 000 titres du fabricant de ruban adhésif au cours de la première moitié du mois de septembre. M. Yull a fondé l’entreprise en 1981, qu’il a dirigée jusqu’à sa retraite en 2006. Il est toujours administrateur de la société.


image

DevOps

Mercredi 11 septembre


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Gestion de l’innovation

Mercredi 18 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Gestion de la formation

Mardi 03 décembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Sommet énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Contrats publics

Mardi 28 janvier

À la une

Les marchés sont-ils dangereusement chers?

23/08/2019 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. L’investisseur qui a un horizon de plusieurs années devant lui devrait continuer de favoriser les actions

Transat: «Je ne me sens pas mal à l'aise du tout», dit Jean-Marc Eustache

23/08/2019 | Siham Lebiad

Le MÉDAC a remis en question les motivations des dirigeants de Transat d'approuver la proposition d'achat d'Air Canada.

Les actionnaires de Transat A.T. disent «oui» à l'offre d'Air Canada

Mis à jour le 23/08/2019 | La Presse Canadienne

Les actionnaires de Transat ont accepté dans une proportion de 94,77% l'offre d'Air Canada.