Hydro One: du potentiel, mais risque de panne de croissance

Publié le 01/06/2018 à 13:40

Le courant ne passe pas entre les Ontariens et Hydro One (H). L’ancienne société d’État privatisée par les libéraux de Kathleen Wynne est devenue la cible du mécontentement des électeurs. Le titre en fait les frais. Les analystes voient d’un ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Une québécoise développe un nouvel autobus électrique en aluminium

05/06/2019 | Martin Jolicoeur

Né du travail de deux ex-employés de Bombardier, l'Electrip pourrait entrer en production à compter de 2020.

Lion lance un premier camion de collecte de déchet 100% électrique

03/06/2019 | Martin Jolicoeur

«Les deux prochains jours seront chargés, dit le président de Lion. (...) Et nous ne pourrions être plus ravis!»

À la une

Commerce en ligne alimentaire: croissance importante à prévoir

13:26 | Pascal Forget

«Dans le commerce électronique, le secteur alimentaire est celui qui augmente le plus», dit Claire Bourget, du CEFRIO.

Combien de crédits de carbone le tour de la Gaspésie coûte-t-il?

BLOGUE. Cet été, je fais le tour de la Gaspésie en famille. Voici des options pour compenser notre empreinte carbone.

Hypothèque: les prêteurs alternatifs gagnent du terrain

Les consommateurs qui se tournent vers des prêteurs alternatifs ont des profils plus risqués affirme la SCHL.