Les résultats de Google affectés par l'amende européenne

Publié le 23/07/2018 à 16:58

Les résultats de Google affectés par l'amende européenne

Publié le 23/07/2018 à 16:58

Par AFP

[Photo: Getty Images]

Alphabet, maison mère de Google, a annoncé lundi de solides résultats trimestriels, dépassant les attentes des marchés en dépit d'une amende record de 4,34 milliards d'euros infligée par la Commission européenne pour position dominante de son système d'exploitation pour smartphone Android.

Le géant d'internet a fait appel de cette sanction.

En attendant, son bénéfice net en a été affecté au deuxième trimestre, reculant de 9,3%, à 3,2 milliards de dollars. Mais rapporté par action et ajusté d'éléments exceptionnels, référence en Amérique du nord, il est de 11,75 dollars, contre 9,54 dollars anticipés par les analystes.

Porté par les annonceurs, le chiffre d'affaires de 32,66 milliards, en hausse de 25,5%, est également supérieur aux 32,19 milliards attendus.

Les recettes publicitaires de Google ont représenté à elles seules 28,08 milliards de dollars des revenus trimestriels, en hausse de 24% sur un an.

«Nous avons enregistré une nouvelle performance trimestrielle très solide», s'est félicitée la directrice financière, Ruth Porat, citée dans le communiqué. «Nos investissements procurent de bonnes expériences aux utilisateurs, conduisent à de solides résultats pour les annonceurs et de nouvelles opportunités d'affaires pour Google et Alphabet», a-t-elle poursuivi.

A Wall Street, le titre bondissait de près de 4% dans les échanges électroniques suivant la clôture de la séance, les investisseurs saluant la maîtrise des dépenses et des coûts qui a permis de limiter les dégâts de l'amende de l'UE.

Les coûts d'acquisition des recettes publicitaires (Traffic acquisition costs, TAC), élément très scruté par les marchés, ont certes encore augmenté, pour atteindre 6,42 milliards de dollars, mais ne représentent que 23% des recettes publicitaires de Google, contre 22% au deuxième trimestre 2017. 

Les TAC sont les sommes reversées par Google à des tiers pour s'assurer par exemple qu'il est le moteur de recherche par défaut des appareils ou systèmes d'exploitation.

 


image

DevOps

Mercredi 11 septembre


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Gestion de l’innovation

Mercredi 18 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Gestion de la formation

Jeudi 05 décembre


image

Sommet énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Contrats publics

Mardi 28 janvier

Sur le même sujet

Certaines dissolutions amènent du bon

BLOGUE INVITÉ. Les monopoles d'aujourd'hui sont assez différents de ceux du passé.

À surveiller: CGI, Alphabet et Merck

02/05/2019 | Jean Gagnon

Que faire avec les titres de CGI, Alphabet et Merck ? Voici quelques recommandations d'analystes.

À la une

Mais où est passée la peur de la récession?

BLOGUE INVITÉ. Après un rebond des marchés, on entend beaucoup moins parler de récession. Pourtant...

À surveiller: les titres qui ont attiré votre attention

(Re)voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement.

Investir: trois critères pour choisir ses actions

19/07/2019 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. Un investisseur devrait analyser ses titres boursiers comme s'ils étaient une entreprise privée.