Goldman Sachs, le père des fonds BRIC, ferme le sien


Édition du 14 Novembre 2015

Le père de l'acronyme BRIC en 2001, Goldman Sachs, ferme son fonds qui investit dans le Brésil, la Russie, l'Inde et la Chine. C'est la fin symbolique d'une époque qui aura duré 14 ans. Ces marchés ont donné un rendement de 308 % pendant les 10 ans terminés ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


À la une

Mais où est passée la peur de la récession?

BLOGUE INVITÉ. Après un rebond des marchés, on entend beaucoup moins parler de récession. Pourtant...

À surveiller: les titres qui ont attiré votre attention

(Re)voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement.

Investir: trois critères pour choisir ses actions

19/07/2019 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. Un investisseur devrait analyser ses titres boursiers comme s'ils étaient une entreprise privée.