Genivar trébuche pour la première fois

Publié le 28/03/2009 à 00:00

Genivar trébuche pour la première fois

Publié le 28/03/2009 à 00:00

Par

La firme de génie-conseil Fonds de revenu Genivar (Tor., GNV.UN, 21,60 $) déçoit les attentes pour une première fois depuis son entrée en Bourse en mai 2006.

Au quatrième trimestre, son bénéfice par action de 0,44 $ a été inférieur aux prévisions de 0,52 $, note Benoît Caron, analyste à la Financière Banque Nationale.

Cette déception éveille l'attention, car il arrive souvent qu'un premier raté présage une période difficile dans la vie des entreprises.

Les marges bénéficiaires de Genivar baisseront cette année après avoir atteint un niveau record en 2008, car la diminution des contrats privés dans l'industrie accentuera la rivalité entre les firmes, prévoit M. Caron.

En outre, le carnet de commandes de Genivar représente neuf mois de travail pour ses ingénieurs, comparativement à 12 mois au premier trimestre de 2008.

Si les analystes tempèrent leur enthousiasme à court terme, ils continuent toutefois de croire que Genivar se hissera au troisième rang de son industrie au Canada d'ici 2011.

Pour y arriver, la firme québécoise devra embaucher 1 500 employés d'ici 22 mois, réaliser des acquisitions totalisant 100 millions de dollars (M$) et émettre pour 50 M$ d'unités, dit Richard Stoneman, analyste chez Valeurs mobilières Dundee. D.B.

À la une

Inscrivez-vous au Défi Start-Up!

30/04/2021 | lesaffaires.com

Les Affaires est à la recherche de la start-up qui va révolutionner le futur. Ça pourrait être la vôtre!

Défi Start-up: les éléments d'un bon «elevator pitch»

06/05/2021 | Denis Lalonde

BALADO. Comment faire bonne impression auprès d'investisseurs potentiels en moins de 2 minutes? Anne Marcotte explique.

Voici le jury de la 6e édition du Défi Start-up Les Affaires

06/05/2021 | lesaffaires.com

DÉFI START-UP. Serge Beauchemin, Anne Marcotte, Éric Labelle et Marine Thomas sont les membres du jury cette année.