GE : ce que la débâcle d'un blue chip nous apprend


Édition du 26 Janvier 2019

EXPERTS INVITÉS. Retour en 2009. Un ami investisseur autonome nous demande ce que nous pensons du titre de General Electric (GE, 9,05 $ US), qu'il détient en portefeuille. L'action du conglomérat industriel lui apparaît très sécuritaire, en raison de son dividende ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Titres en action: Beyond Meat, American Express, Johnson & Johnson...

Mis à jour le 26/01/2021 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

La prime du patron de General Electric jugée «honteuse» en France

05/01/2021 | AFP

Le maire de l'une des villes concernées par les suppressions d'emplois du groupe américain s'insurge.

À la une

Bourse: New York et Toronto repartent en baisse

Mis à jour à 17:07 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. C’est la troisième séance de pertes de la semaine pour les quatre principaux indices.

Titres en action: American Airlines, Nestlé, Renault, Credit Suisse

Mis à jour à 08:07 | AFP

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

Port de Montréal: les employeurs maritimes modifient les horaires des débardeurs

Mis à jour à 17:04 | La Presse Canadienne

L’AEM fait valoir que le travail doit se faire, qu’il s’agisse de déplacer des conteneurs ou de décharger des navires.