GE : ce que la débâcle d'un blue chip nous apprend


Édition du 26 Janvier 2019

EXPERTS INVITÉS. Retour en 2009. Un ami investisseur autonome nous demande ce que nous pensons du titre de General Electric (GE, 9,05 $ US), qu'il détient en portefeuille. L'action du conglomérat industriel lui apparaît très sécuritaire, en raison de son dividende ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Une nouvelle année difficile pour GE, qui demeure optimiste

14/03/2019 | AFP

Elle a promis de rectifier le tir lors des deux prochaines années tout en réduisant drastiquement sa dette colossale.

GE clôt son dossier des subprimes, son titre s'enflamme

31/01/2019 | AFP

Les investisseurs semblent soulagés de voir que GE va se concentrer désormais sur sa relance.

À la une

Pourquoi la Chine ne peut pas laisser gagner Hong Kong

BALADO - La démocratie s'érode à Hong Kong et la Chine communiste avalera un jour l'ancien territoire britannique.

La Fed résiste à la tentation de baisser les taux

Mis à jour à 14:28 | AFP

Malgré les pressions de Donald Trump, la Fed a choisi de garder son taux directeur inchangé entre 2,25% et 2,5%.

Pressée de toutes parts, la Fed n'est pas tout à fait prête mercredi à baisser les taux

10:28 | AFP

La Banque centrale américaine (Fed) devrait encore résister à assouplir sa politique monétaire mercredi.