Garder ses gagnants, le cas de Metro


Édition du 24 Août 2019

ANALYSE. L'épicier Metro (MRU, 53,98 $) n'est plus le secret bien gardé qu'il était. Sa rigueur opérationnelle et financière en a fait un titre si prisé que l'évaluation de son action atteint des niveaux inhabituellement élevés. Son action ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

À surveiller: Metro, Rogers et Twitter

20/07/2020 | Stéphane Rolland

Que faire avec les titres de Metro, Rogers et Twitter? Voici quelques recommandations d’analystes.

Quels sont les détaillants qui vous font sentir en sécurité?

05/06/2020 | Catherine Charron

Peu d’entre eux auraient pourtant fait preuve de réelle innovation dans leur façon de s’approprier les consignes.

À la une

Bénéficiaires de la PCU, préparez-vous déjà à payer de l'impôt, disent des experts

« Mon premier conseil consisterait à rappeler aux gens que (la PCU) est un avantage imposable ».

À surveiller: Stingray, Lassonde et Financière CI

Que faire avec les titres de Stingray, Lassonde et Financière CI? Voici quelques recommandations d'analystes.

Le déficit commercial canadien croît plus que prévu en juin

10:48 | AFP

Malgré tout, les échanges commerciaux restent bien en dessous des niveaux de février.