Freshii fait mieux qu'au premier trimestre de 2020

Publié le 12/05/2021 à 13:27

Freshii fait mieux qu'au premier trimestre de 2020

Publié le 12/05/2021 à 13:27

Par La Presse Canadienne

La perte ajustée, qui exclut certains éléments non récurrents, s’est établie à 549 000 $. (Photo: Darryl Dyck pour La Presse canadienne)

Freshii (FRII) a affiché mercredi une perte d’un million de dollars pour son premier trimestre, alors que plusieurs de ses restaurants étaient toujours fermés temporairement en raison de la pandémie de COVID-19. 

La société établie à Toronto a fait état d’une perte nette de 1,05 million $ pour le trimestre clos le 28 mars, ce qui se comparait à une perte nette de 2,49 millions $ pour la même période l’an dernier. 

La perte ajustée, qui exclut certains éléments non récurrents, s’est établie à 549 000 $, par rapport à une perte ajustée de 1,21 million $ au premier trimestre de 2020. 

Les revenus ont totalisé 2,89 millions $, un chiffre d’affaires en baisse par rapport à celui de 4,56 millions $ de la même période l’an dernier. 

Les ventes de l’ensemble du système de Freshii ont atteint 23,3 millions $ au cours du plus récent trimestre, ce qui représentait une baisse de 37 % par rapport à celles de 37,2 millions $ de la même période l’an dernier. 

La société a précisé que 43 de ses 401 établissements restaient temporairement fermés à la fin du premier trimestre. 

Le nombre total de restaurants Freshii a diminué de 10 par rapport au quatrième trimestre de 2020, ce qui tient compte de l’ouverture de sept nouveaux établissements et de la fermeture de 17 autres. La majorité de ces fermetures touchaient des restaurants qui n’avaient pas été ouverts depuis le premier trimestre de 2020. 

Mais la société a noté un solide élan de ses ventes en ligne au cours du trimestre. Les ventes réalisées par l’entremise de l’application mobile de Freshii ont grimpé de 129 % par rapport à la même période l’an dernier. 

Fondée en 2005, Freshii compte des restaurants dans 15 pays. La chaîne vend aussi des produits de suppléments alimentaires en magasin et directement aux consommateurs par l’entremise de son site de commerce de détail en ligne. 

 

 

À la une

Le Canada se fait damer le pion par la Chine en Amérique du Sud

11/06/2021 | François Normand

ANALYSE. L'Europe s'inquiète de la perte de son influence économique dans le Mercosur. Le Canada, lui, regarde ailleurs.

Lumenpulse renonce à son retour en Bourse

11/06/2021 | Denis Lalonde

Lumenpulse, qui souhaitait revenir en Bourse à une valorisation d'un milliard de dollars, interrompt son PAPE.

Lumenpulse revient en Bourse avec une valeur d'un milliard

BLOGUE. Lumenpulse devient LMPG et revient en Bourse avec deux nouveaux partenaires québécois.