Exfo, de Québec, prend enfin du mieux

Publié le 25/06/2014 à 17:11

Exfo, de Québec, prend enfin du mieux

Publié le 25/06/2014 à 17:11

Par Dominique Beauchamp

(Photo: Bloomberg)

Le spécialiste de tests pour l’industrie des télécommunications Exfo, rate de peu la cible de bénéfices des analystes, au troisième trimestre terminé le 31 mai, mais ses revenus et nouveaux contrats plairont aux investisseurs.


Au dévoilement des résultats du trimestre antérieur, le président d’Exfo (Tor., EXF, 4,90 $) Germain Lamonde, avait enjoint les investisseurs à faire preuve de patience, après plusieurs trimestres de résultats décevants.


M. Lalonde avait alors indiqué que les occasions de vente d’Exfo s’amélioraient sans cette et que la société était à un point tournant.


Au troisième trimestre, la société a dégagé un bénéfice par action de 0,03 $ US, conforme à ses propres objectifs d’un bénéfice de zéro à 0,04 $ US par action pour ce trimestre, tandis que les analystes prévoyaient 0,04 $ US par action.


Surtout, ses revenus ont atteint 63,9 millions de dollars américains, soit 8,5 % de plus qu’un an plus tôt et 10 % de plus qu’au trimestre précédent. 


Sa marge avant intérêts, impôts et amortissement a plus que doublé à 11,5 %, soit sa meilleure performance à cet égard en neuf trimestres.


Ses nouvelles commandes ont crû de 7,6 % à 66,5 M$ US, pour un troisième trimestre consécutif, portant ainsi à 1,04 fois le ratio à qui compare les nouvelles commandes aux revenus facturés.


Un ratio supérieur à 1 signale que la société fait plus que remplacer ses revenus.


Deux acquisitions


Signe qu’Exfo reprend confiance, la société de Québec a aussi réalisé deux acquisitions coup sur coup. En avril, elle a acquis soit le fournisseur de solutions de gestion des technologies de l’information et de surveillance de réseaux ByteSphere, de Boston.


Le 19 juin, Exfo a acheté les actifs du fournisseur finlandais de solutions d’analyse de l’expérience-client des réseaux mobiles Aito Technologies..


Exfo a aussi terminé le trimestre avec un bilan sans dette et une encaisse de 52,7 M$ US.


 


Pour le quatrième trimestre, Exfo prévoit des revenus de 60 à 65 M$ US et un bénéfice qui oscillera encore entre zéro et 0,04 $ US par action.


Les investisseurs avaient anticipé ces meilleurs résultats, puisque l’action a gagné 3,8 % à 4,90 $ en cours de séance mercredi.


L’action a encore toute une pente à remonter pour retrouver le sommet annuel de 6,16 $, atteint en octobre 2013.


 


 


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

À la une

Le dangereux déclin des classes moyennes

19/04/2019 | François Normand

ANALYSE - Depuis 40 ans, la classe moyenne a reculé dans les 36 pays de l'OCDE. Voici les causes et les solutions.

Le parti communiste perdra-t-il le monopole du pouvoir en Chine?

19/04/2019 | François Normand

BALADO - Quatre scénarios sont possibles pour l'avenir de la Chine, selon un récent livre. Lequel est le plus probable?

Déjà-vu: Metro a tout pour plaire, sauf son évaluation

BLOGUE. Metro performe bien, mais son évaluation est plus élevée qu'avant place la barre encore plus haute.