Encore de belles années pour le S&P 500, selon la BMO


Édition du 21 Mars 2015

Encore de belles années pour le S&P 500, selon la BMO


Édition du 21 Mars 2015

Par Stéphane Rolland

[Photo: Bloomberg]

Au moment où le marché boursier célèbre son septième anniversaire, Brian G. Belski, de BMO Marchés des capitaux, croit qu'il reste encore de belles années aux détenteurs d'actions américaines.

Même si le S&P 500 a rarement enregistré sept années consécutives de rendements annuels positifs, ce n'est pas une première, ajoute le stratège. Celui-ci pense que le marché américain connaît un «long cycle structurel», qui pourrait durer de 15 à 20 ans. «Les investisseurs ne tiennent pas compte du fait que le bilan des entreprises n'a pas été aussi solide depuis les années 1950, que les dividendes progressent et que la croissance des bénéfices n'a pas été aussi constante depuis des décennies», dit-il. M. Belski «implore» ses clients de maintenir le cap sur les actions américaines, malgré les inquiétudes d'une éventuelle hausse des taux d'intérêt. Il estime que le marché boursier entre dans la deuxième phase d'un cycle. L'analyste prédit un rendement annuel de 8 % à 10 % par an au cours des trois à cinq prochaines années.

+ 8 %: L'analyste Brian G. Belski, de BMO Marchés des capitaux, prévoit un rendement du S&P 500 de 8 à 10 % par an au cours des trois à cinq prochaines années. «Comme la volatilité est plus importante au cours de cette période, l'éventualité d'une correction ne doit pas être exclue», dit-il.

À la une

La Bourse de Toronto termine en baisse de plus de 350 points

Mis à jour il y a 38 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Wall Street termine aussi dans le rouge, déprimée par les taux obligataires.

Bourse: les gagnants et les perdants du 29 mai

Mis à jour il y a 0 minutes | LesAffaires.com et La Presse Canadienne

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.

À surveiller: Dollarama, Banque Scotia et Alimentation Couche-Tard

Que faire avec les titres de Dollarama, Banque Scotia et Alimentation Couche-Tard? Voici des recommandations d’analystes