Domtar dépasse largement les attentes, son action bondit en Bourse

Publié le 27/07/2016 à 16:55

Domtar dépasse largement les attentes, son action bondit en Bourse

Publié le 27/07/2016 à 16:55

Par La Presse Canadienne

L'action de Domtar s'est considérablement appréciée mercredi après que la papetière eut largement dépassé les attentes des analystes au deuxième trimestre. 


À la Bourse de Toronto, le titre de l'entreprise dont le siège social se trouve à Montréal a terminé la séance à 52,13$, en hausse de 5,51$, ou 11,82%. 


Domtar (Tor., UFS) a pourtant affiché un bénéfice net de 18 millions $US, ou 29 cents US par action, en forte baisse par rapport à 38 millions $US, ou 60 cents US par action, au deuxième trimestre de 2015.


Cette performance s'explique en partie par une charge de restructuration de 21 millions $US et par le règlement d'un litige évalué à 2 millions $US.


Abstraction faite des éléments non récurrents, la société a affiché un bénéfice ajusté de 38 millions $US, ou 61 cents US par action, en baisse de 2,5% par rapport à il y a un an.


De leur côté, les recettes ont fléchi de trois pour cent pour s'établir à 1,27 milliard $US.


Cette performance a toutefois surpassé les attentes des analystes sondés par Thomson Reuters, qui tablaient sur un bénéfice ajusté par action de 13 cents US et sur des revenus de 1,26 milliard $US.


«En axant nos efforts sur les coûts et l'exécution nous avons maintenu nos dépenses d'entretien sous les prévisions», a souligné le président et chef de la direction de Domtar, John Williams, par voie de communiqué.


Paul Quinn, de RBC Marchés des capitaux, a souligné que l'entreprise avait dépensé 13 millions $US de moins qu'anticipé à ce chapitre, ce qui a été bien accueilli par les analystes. 


«Dans le secteur des soins personnels, le dynamisme des ventes se poursuit, alors que nous enregistrons une hausse de 6% d'une année à l'autre grâce à l'ajout de nouveaux clients», a précisé M. Williams, faisant référence au chiffre d'affaires de 228 millions $US généré par ce secteur.


Toutefois, du côté des pâtes et papier, les revenus ont fléchi de 4,5% pour s'établir à 1,05 milliard $US.


Leon Aghazarian, de la Financière Banque Nationale, croit que les coûts de maintenance de ce secteur devraient demeurer faibles, ce qui profitera à l'entreprise.


«Dans le papier, les expéditions de Domtar devraient suivre les tendances du secteur, mais les récentes hausses de prix devraient générer des résultats positifs à court terme», souligne l'analyste dans une note.


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

Sur le même sujet

Bourse: les gagnants et perdants de la semaine

08/02/2019 | Martin Jolicoeur

BILAN. Quels sont les titres qui ont le plus marqué la semaine? Bombardier l'emporte, au contraire de Theratechnologies.

À surveiller: Domtar, Corus et WestJet

06/02/2019 | François Pouliot

Que faire avec les titres de Domtar, Corus et WestJet?

À la une

La résilience de la Bourse surprend encore

BLOGUE. La confiance des consommateurs et le rebond des mises en chantier font espérer que l'économie tient bon.

Pourquoi le changement climatique menace les investisseurs

18/05/2019 | François Normand

ANALYSE - La Banque du Canada met en garde les investisseurs contre les actifs échoués ou Stranded Assets.

Pourquoi Donald Trump s'attaque à la Chine

17/05/2019 | François Normand

BALADO - La Chine veut devenir numéro un en termes de qualité dans 10 secteurs clés à la base de l'économie américaine.