Des résultats financiers décevants pour Canadian Tire

Publié le 09/08/2018 à 16:21

Des résultats financiers décevants pour Canadian Tire

Publié le 09/08/2018 à 16:21

Par La Presse Canadienne

[Photo: 123rf.com]

Le détaillant Canadian Tire a affiché jeudi un bénéfice en baisse pour son deuxième trimestre, ainsi qu’une augmentation de ses revenus plus faible que celle attendue par les analystes.


L’analyste Irene Nattel, de RBC Dominion valeurs mobilières, a attribué une partie de la faiblesse aux coûts associés au lancement du programme de fidélisation Récompenses Triangle et aux mauvaises conditions météorologiques du mois d’avril, qui ont affecté les ventes au détail.


La société torontoise, qui exploite notamment les enseignes Canadian Tire, L’Équipeur et Sports Experts, a affiché un bénéfice net attribuable aux actionnaires de 156 millions $, soit 2,38 $ par action. En comparaison, elle avait engrangé un profit net de 195,2 millions $, ou 2,81 $ par action, un an plus tôt.


Son résultat net ajusté, qui exclut les éléments non récurrents, s’est chiffré à 170,6 millions $, soit 2,61 $ par action, contre celui de 195,2 millions $, ou 2,81 $, par action, de l’an dernier.


Les analystes s’attendaient à un bénéfice net de 3,04 $ par action et à un profit ajusté de 3,06 $, selon les prévisions recueillies par Thomson Reuters Eikon.


Les revenus ont été de 3,48 milliards $ pour le trimestre terminé le 30 juin, en hausse de 3,2 pour cent par rapport aux 3,37 milliards $ de la même période l’an dernier. Ce chiffre d’affaires était cependant, lui aussi, inférieur aux estimations des analystes, qui en visaient un de 3,56 milliards $.


Le chef de la direction de Canadian Tire, Stephen Wetmore, a expliqué que le trimestre avait démarré lentement, mais qu’il avait repris de la vigueur en mai et en juin.

À suivre dans cette section


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

À la une

Metro prend le plein contrôle de Première Moisson

Il y a 19 minutes | Martin Jolicoeur

Après les Coutu, au tour de la famille Colpron-Fiset de céder les rênes de Première Moisson.

Débat: les sables bitumineux, un investissement vert?

BLOGUE. Le panel «L'avenir de la finance durable au Canada» a soulevé plusieurs questions. Je les dépose pour réflexion.

Pierre Karl Péladeau acquiert des actifs de Taxelco

On compte les compagnies Taxi Diamond et Taxi Hochelaga, ainsi que Téo Techno.