Couche-Tard: une montée rapide qui dérange


Édition du 06 Décembre 2014

Couche-Tard: une montée rapide qui dérange


Édition du 06 Décembre 2014

Par Dominique Beauchamp

Tout sourit à Alimentation Couche-Tard (Tor., ATD.B, 40,30 $), et la Bourse le lui rend bien.

Son action a explosé de 51 % en onze mois, poussant son évaluation à un sommet en 10 ans.

L'exploitant de dépanneurs bénéficie notamment de la chute du pétrole, qui gonfle ses marges sur l'essence, et du recul du huard lors de la conversion de ses résultats américains en un cours cible canadien. L'amélioration de l'emploi ainsi que la décision de pharmaciens américains de ne plus vendre de cigarettes améliorent ses ventes aux États-Unis. La disparition prochaine en Bourse de Tim Hortons (intégré à Burger King) dirige aussi les amateurs de titres de la consommation vers son titre.

Son action est notamment perçue comme étant un bon choix pour profiter de la meilleure croissance de nos voisins du Sud, à peu de risques. Elle sert aussi de refuge pendant que les cours des ressources dégringolent.

La société n'est pas que soulevée par des vents favorables. Elle reste très performante, comme en témoignent la hausse des ventes comparables dans ses trois marchés, un contrôle serré de ses dépenses, des économies de 152 M$ US déjà réalisées de l'intégration de Statoil Fuel & Retail, ainsi que le partage des meilleures pratiques entre l'Europe et l'Amérique du Nord.

À la une

Faire partie de la même équipe que Cole Caufield avec Lipsweater

Une start-up montréalaise propose aux mordus du hockey de faire partie du même club que Cole Caufield.

Bourse: Wall Street termine en hausse, coup de rein avant le week-end férié

Mis à jour à 17:09 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto est fermée pour la Fête du Canada.

Twitter: un rendement assuré de 43%?

EXPERT INVITÉ. Le titre de Twitter se négocie à 37,80$US, 43% sous le prix offert par Elon Musk. Pourquoi?