Cinq titres à surveiller (22 janv.)

Publié le 22/01/2010 à 15:47

Cinq titres à surveiller (22 janv.)

Publié le 22/01/2010 à 15:47

Que faire avec les titres de CAE, Cominar, Crocs, Merck et 5N Plus ? Notre équipe de journalistes vous présente ce que les analystes pensent de leur évolution.

CAE

CAE poursuit son projet de diversification dans le secteur de la santé en acquérant deux sociétés montréalaises, ICCU Imaging et Vimedix, pour un montant confidentiel. Ces petites entreprises, qui offrent de la formation en échographie, auront peu d'effet sur les résultats du fabricant de simulateurs à court terme, mais contribueront à sa stratégie de développement à long terme, estime Benoit Poirier, analyste chez Valeurs Mobilières Desjardins.

Cominar

En émettant pour 86,25 millions de dollars (M$) de débentures convertibles, le Fonds de placement immobilier Cominar améliore son bilan, selon les analystes. Le fonds a obtenu un prix intéressant et consacrera ses liquidités à un projet prometteur, soit l'acquisition du mégacentre Quartier Laval pour 59,3 M$, dit Karine Macindoe, analyste chez BMO Marchés des capitaux. À 20 $, sa cible d'un an laisse toutefois peu de place à l'appréciation du titre à court terme.

Crocs

Le fabricant américain de sandales Crocs devrait redevenir rentable en 2010, selon son président, John Duerden. Les ventes reprennent et les coûts, les stocks et le bilan ont été assainis, a-t-il déclaré en conférence, le 13 janvier dernier. Si Jeffrey Klinefelter, de Piper Jaffray, juge ce scénario possible et maintient sa cible à 8,50 $ US, les quatre autres analystes sondés par Bloomberg n'ont pas modifié leur recommandation de " conserver " ou " vendre ".

Merck & Co.

Credit Suisse hausse sa cible sur Merck de 35 à 47 $ US. Selon le courtier, la multinationale mérite une prime de 8 % sur ses concurrentes, puisqu'elle planche sur des médicaments intéressants, dont quatre particulièrement prometteurs, et qu'elle réussira à dégager des synergies plus élevées que prévues de sa fusion avec Schering-Plough. Les résultats des prochains mois s'annoncent cependant volatils, prévient Credit Suisse.

5N Plus

La vigueur du huard et la baisse des prix ont fait chuter de 12,7 % les ventes du raffineur québécois de métaux 5N Plus à son deuxième trimestre clos en novembre. Les revenus se sont établis à 15,8 millions de dollars, 1,9 million de moins que les prévisions des analystes. Selon Rupert Merer, de la Financière Banque Nationale, 5N Plus renouera vraiment avec la croissance en 2011 seulement et souffrira de volatilité d'ici là. Il abaisse sa cible de 1 $, laquelle passe à 6,50 $.

 

À la une

Guerre en Ukraine: vers un scénario à la coréenne?

ANALYSE. Plusieurs scénarios sont possibles en Ukraine, mais le plus plausible est une division durable du pays en deux.

Faire partie de la même équipe que Cole Caufield avec Lipsweater

01/07/2022 | Emmanuel Martinez

Une start-up montréalaise propose aux mordus du hockey de faire partie du même club que Cole Caufield.

Bourse: Wall Street termine en hausse, coup de rein avant le week-end férié

Mis à jour le 01/07/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto est fermée pour la Fête du Canada.