Carl Icahn augmente sa participation dans Herbalife

Publié le 29/08/2016 à 11:48

Carl Icahn augmente sa participation dans Herbalife

Publié le 29/08/2016 à 11:48

Par AFP

(Photo: 123rf.com)

Le milliardaire activiste américain Carl Icahn a annoncé vendredi soir avoir augmenté sa participation dans la société américaine de compléments alimentaires et de produits minceur Herbalife (NY., HLF), au centre d'une bataille très médiatisée depuis plusieurs années avec un autre investisseur, Bill Ackman.


«Aujourd'hui j'ai acheté 2,3 millions d'actions supplémentaires. Je continue de croire en Herbalife: c'est un bon modèle qui crée un grand nombre d'emplois», a indiqué Carl Icahn dans un communiqué.


Dans un document transmis séparément au gendarme boursier américain (SEC), il dit contrôler désormais 20,78% du capital, contre 18,32% lors d'un précédent pointage mi-juillet.


Plus tôt dans la journée, Bill Ackman avait à l'inverse assuré sur la chaîne de télévision CNBC que Carl Icahn cherchait à réduire sa participation, ce que l'intéressé a démenti. 


«Tout à fait au contraire de ce que Bill Ackman a dit à la télévision aujourd'hui, je n'ai jamais donné d'ordre à (la banque) Jefferies pour vendre nos titres Herbalife», indique Carl Icahn dans son communiqué. 


Ces déclarations permettaient à l'action Herbalife de rebondir d'un peu plus de 4% dans les échanges électroniques suivant la clôture de Wall Street, après avoir perdu 2,31% en séance suite aux affirmations de Bill Ackman. 


Herbalife, fondée en 1980, écoule dans plus de 80 pays ses substituts de repas et ses barres énergétiques sur le modèle de Tupperware, c'est-à-dire par un réseau de distributeurs qui pratiquent cette activité à domicile.


Elle a suscité ces dernières années de nombreuses passes d'armes très médiatisées entre Bill Ackman et Carl Icahn. 


Le premier a longtemps mené campagne en affirmant que la société était une fraude pyramidale et gagnait de l'argent non en vendant ses produits aux particuliers, mais en recrutant sans cesse de nouveaux revendeurs obligés d'acquérir ces produits. Il avait parié jusqu'à un milliard de dollars sur son effondrement boursier. Carl Icahn avait au contraire pris la défense de l'entreprise.


Après une enquête, la commission fédérale du Commerce (FTC) avait finalement jugé que la manière de fonctionner d'Herbalife n'est pas frauduleuse.


La société n'en était toutefois pas sortie totalement blanchie. La FTC avait demandé des modifications du modèle d'activité de l'entreprise, qui va devoir différencier plus clairement ses acheteurs et ses vendeurs, et a aussi accepté de payer 200 millions de dollars de compensation à ses membres.

À suivre dans cette section


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

Sur le même sujet

Bill Ackman perd contre Herbalife

15/07/2016 | AFP

La société de compléments alimentaires a remporté vendredi un long bras de fer contre l'investisseur activiste.

Herbalife reconnaît avoir grossi le nombre de ses abonnés, le titre plonge

03/03/2016 | AFP

Le titre de la société de compléments alimentaires et de produits minceur Herbalife chutait de 7% à Wall Street.

À la une

Énergies fossiles: prudence avec les «actifs échoués»

BALADO - La Banque du Canada met en garde les investisseurs dans sa dernière Revue du système financier - 2019.

À quoi tient notre avenir? À la beauté!

CHRONIQUE. La preuve par l'exemple avec le designer Daan Roosegaarde, de passage à C2 Montréal...

C2 Montréal: le chef Marcus Samuelsson parle de santé mentale

BLOGUE. À 23 ans, il fut le plus jeune chef couronné de 3 étoiles. Il vient d'ouvrir son premier restaurant à Montréal.