Titres en action: GE, Disney, Google, Diageo...

Publié le 09/11/2018 à 07:01

Titres en action: GE, Disney, Google, Diageo...

Publié le 09/11/2018 à 07:01

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises:


(Repassez nous lire de temps à autres
pour ne pas manquer de mise à jour)


General Electric (GE, 8,52$US) perd la confiance d’un autre financier et perd encore 6,3% à l'ouverture. Stephen Tusa, de JPMorgan Chase, abaisse son cours cible de 10 à 6$US parce que les derniers résultats et l’aperçu de la société sont pires que prévu sur toute la ligne. «Les optimistes semblent oublier que GE fait face à des engagements financiers de 100 milliards de dollars américains alors qu’il ne dégage aucun flux de trésorerie libre, même après la coupe de 95% du dividende», écrit-il. M. Tusa prédit qu’en 2020, six de ses huit divisions ne procureront aucun flux de trésorerie excédentaires. Le géant industriel déchu a perdu la moitié de sa valeur depuis le début de l’année.


Les énormes succès en salles des films de superhéros Black Panther ou The Avengers ont fait bondir les résultats financiers trimestriels et annuels du groupe Disney(DIS, 116$US), qui espère boucler son rachat partiel de Fox bien avant la fin du premier semestre. Le PDG du groupe Bob Iger a insisté jeudi sur les «deux grosses priorités» pour 2019: «la finalisation du rachat de Fox et son intégration» et le développement du «streaming» vidéo, via la chaîne sport ESPN+ et le lancement, très attendu, fin 2019, de Disney+. «Disney+ sera sur le marché américain à la fin de l'année prochaine, bourré de contenus Disney, Pixar, Marvel, Star Wars et National Geographic, et avec un accès à notre incroyable catalogue de films et de programmes de télévision», a détaillé M. Iger lors d'une conférence téléphonique avec des analystes.


Accusé d'avoir couvert des cas de harcèlement sexuel, Google(GOOG, 1082,40$US) a promis jeudi transparence et soutien aux victimes, répondant ainsi à la colère de milliers de salariés qui avaient manifesté la semaine dernière, inspirés à leur tour par le mouvement #MeToo. «Il faut reconnaître que nous n'avons pas toujours fait ce qu'il fallait par le passé et nous en sommes sincèrement désolés», a écrit le patron du géant technologique Sundar Pichai dans un email aux salariés. «Clairement nous devons effectuer des changements», a-t-il poursuivi, accompagnant son message d'une série de mesures pour «de plus de transparence» et de «soutien».


Bière noire à grains torréfiés surmontée d'une épaisse mousse crémeuse, servie dans un verre orné d'une harpe celtique, la Guinness, boisson emblématique de l'Irlande propriété du géant européen Diageo(DGE, 2738£), pourrait voir sa fabrication perturbée par le Brexit. Depuis 1778, elle est produite à la brasserie St. James Gate de Dublin. C'est de là que partent chaque jour des camions citernes, surnommés ici les «cartouches d'argent», remplis du précieux liquide, en direction du nord de l'île. En route, ils traversent la frontière invisible avec la province britannique d'Irlande du Nord pour rejoindre Belfast, où le breuvage est conditionné, avant de revenir à Dublin pour être exporté par bateau. Dans le cadre des négociations du Brexit, le Royaume-Uni comme l'UE se sont engagés à n'instaurer aucune infrastructure physique qui puisse perturber les échanges à la frontière irlandaise après le retrait britannique de l'UE, afin de préserver l'Accord de paix du Vendredi Saint. Mais après le divorce, prévu le 29 mars 2019, cette frontière deviendra la limite extérieure de l'union douanière et du marché unique européen, et les deux parties n'ont pas encore réussi à s'accorder sur une solution satisfaisante.


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

Sur le même sujet

Titres en action: BRP, Nike, Levi's, Boeing...

Mis à jour le 22/03/2019 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

Titres en action: Canopy Growth, Martinrea, Boyd, Levi's...

Mis à jour le 21/03/2019 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

OPINION Titres en action: Financière Power, Google, Bayer, Xiaomi...
Mis à jour le 20/03/2019 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne
Titres en action: Shopify, Huawei, Ericsson, Boeing...
Mis à jour le 19/03/2019 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne
Titres en action: Norsk Hydro, Novartis, Boeing...
Mis à jour le 18/03/2019 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

À la une

Nous sommes vulnérables à une nouvelle crise financière

23/03/2019 | François Normand

ANALYSE - «Sommes-nous plus en sécurité qu'en 2008? Oui, mais nous ne le sommes pas assez.» - Christine Lagarde du FMI.

Bourse: les gagnants et perdants de la semaine

22/03/2019 | Martin Jolicoeur

BILAN. Quels sont les titres qui ont le plus marqué l'actualité boursière de la dernière semaine?

Bourse: que penser du nouveau signal de récession?

BLOGUE. Le risque de récession augmente, mais le signal de l'inversion des taux divise encore les financiers.