Titres en action: Intel, Ford, Mattel...

Publié le 26/04/2019 à 06:58, mis à jour le 26/04/2019 à 07:01

Titres en action: Intel, Ford, Mattel...

Publié le 26/04/2019 à 06:58, mis à jour le 26/04/2019 à 07:01

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises:

(Repassez nous lire de temps à autres
pour ne pas manquer de mise à jour)

Le géant des micro-processeurs Intel(INTC, 57,61$US), qui vient de se retirer du marché des puces 5G pour smartphones, a abaissé jeudi sa prévision de chiffre d'affaires annuel, ce que les investisseurs ont lourdement sanctionné en Bourse. Le titre plongeait de plus de 7,5% dans les échanges électroniques suivant la clôture de Wall Street. «Nous adoptons un regard plus prudent sur l'année (en cours), même si nous nous attendons à ce que les conditions du marché s'améliorent au deuxième semestre», a commenté le patron du groupe Bob Swan, cité dans le communiqué de résultats. Intel prévoit désormais des ventes annuelles de 69 milliards de dollars environ, contre 71,5 milliards anticipés jusque-là par le groupe. Le chiffre d'affaires du premier trimestre a pourtant été conforme aux prévisions, à 16,1 milliards de dollars. Ajusté et rapporté par action, il est même ressorti à 89 cents, soit légèrement au-dessus des attentes moyennes des analystes. Le bénéfice net est ressorti en repli de 11% à 4 milliards de dollars. Mais les investisseurs ont vraisemblablement peu apprécié la baisse des activités hors PC.

Ford(F, 9,40$US) a annoncé jeudi des résultats trimestriels meilleurs que prévu, marqués par un retour aux bénéfices en Europe, et a promis une amélioration de sa rentabilité en 2019 grâce à sa restructuration et au dépoussiérage de sa gamme de voitures aux États-Unis. Ces annonces ont fait bondir l'action de plus de 9% dans les échanges électroniques suivant la clôture de la séance à Wall Street. Le constructeur automobile américain a dégagé un bénéfice net de 1,1 milliard de dollars au premier trimestre, en baisse de 34% du fait d'une charge de restructuration de 592 millions, selon un communiqué. Le bénéfice ajusté par action est toutefois de 44 cents, nettement supérieur aux 27 cents attendus en moyenne par les analystes financiers. La marque à l'ovale bleu attribue le plongeon de ses profits à cette charge venant de sa sortie, annoncée en février, du marché des poids-lourds en Amérique du Sud et d'un repositionnement de ses opérations européennes.

Le groupe américain Mattel(MAT, 12,28$US), fabricant de l'emblématique poupée Barbie et des petites voitures Hot Wheels, a annoncé jeudi des résultats trimestriels meilleurs que prévu, principalement grâce à une réduction de ses coûts. Le titre s'envolait de près de 11% dans les échanges électroniques suivant la clôture de la séance à Wall Street. Le groupe a enregistré une perte nette de 183,7 millions de dollars au premier trimestre, réduite de 41% en un an, selon un communiqué. Ce résultat s'est traduit par une perte par action ajustée, référence en Amérique du Nord, de 53 cents, soit moins que les 56 cents attendus en moyenne par les analystes financiers. La société californienne explique qu'elle aurait pu faire encore mieux si elle n'avait eu à inscrire dans ses comptes une charge de 27,3 millions de dollars liée au rappel mondial de 4,7 millions de transats pour bébé de la marque Fisher-Price, après un avertissement des autorités américaines qui évoquent une trentaine de décès de nourrissons en dix ans.


image

Expérience citoyen

Mercredi 26 août


image

Gestion de l'innovation 2020

Mercredi 09 septembre


image

Expérience client

Mercredi 16 septembre


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre

Sur le même sujet

À surveiller: Warner Music, CGI et Freshii

29/06/2020 | Stéphane Rolland

Que faire avec les titres de Warner Music, CGI et Freshii? Voici quelques recommandations d’analystes.

À surveiller: Banque Laurentienne, Dollarama, Costco

01/06/2020 | Stéphane Rolland

Que faire avec les titres Banque Laurentienne, Dollarama et Costco? Voici quelques recommandations d’analystes.

À la une

Le Québec brille à l'international dans les poudres métalliques

Édition du 17 Juin 2020 | Kévin Deniau

MATÉRIAUX AVANCÉS. En matière de fabrication additive, l'un des points forts du Québec les plus souvent évoqués est...

La COVID-19 a stimulé la demande de fabrication additive

Édition du 17 Juin 2020 | Kévin Deniau

MATÉRIAUX AVANCÉS. C'est l'une des belles histoires positives qui apportent un peu de contraste à cette sombre crise.

Le grand défi de l'adoption de la fabrication additive

Édition du 17 Juin 2020 | Kévin Deniau

MATÉRIAUX AVANCÉS. Avec 35 % des ventes mondiales, les États-Unis représentent le premier marché pour la fabrication...