Titres en action: Tesla, Google, Netflix...

Publié le 18/01/2019 à 06:52, mis à jour le 18/01/2019 à 07:03

Titres en action: Tesla, Google, Netflix...

Publié le 18/01/2019 à 06:52, mis à jour le 18/01/2019 à 07:03

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises:


(Repassez nous lire de temps à autres
pour ne pas manquer de mise à jour)


Le constructeur automobile américain Tesla(TSLA, 347,31$US), spécialiste des voitures électriques, a annoncé vendredi son intention de supprimer environ 7% de ses effectifs, expliquant vouloir commercialiser plus rapidement un nouveau modèle qui devrait lui permettre d'élargir sa clientèle. Dans une lettre transmise à son personnel et publiée sur son site internet, le fondateur et patron de Tesla, Elon Musk, explique, sans fournir de précision sur le nombre d'employés concernés, que ces suppressions sont nécessaires si le constructeur veut respecter le calendrier de production de sa Model 3. «Nous n'avons malheureusement pas le choix», souligne Elon Musk dans ce courrier, indiquant que le groupe cherche à réduire ses coûts afin que les personnes en mesure de s'offrir une voiture Tesla soient plus nombreuses.


Google(GOOG, 1089,90$US) va acheter pour 40 millions de dollars une partie de la technologie des montres connectées du groupe horloger américain Fossil, ont annoncé les entreprises jeudi. Si l'investissement est minime en termes financiers pour le géant de Mountain View, il illustre son intérêt pour le marché porteur des accessoires électroniques à porter sur soi, les «wearables». Google pourrait donc lancer sa propre montre connectée, sur le terrain de l'AppleWatch ou de Fitbit. Le marché est tiré par les usages fitness et santé, avec des modèles équipés par exemple de capteurs de rythme cardiaque. Concrètement, une partie de l'équipe de Recherche et Développement qui travaille chez Fossil sur une «une technologie actuellement en développement liée aux montres connectées» va rejoindre Google, qui devient propriétaire de cette technologie, selon le communiqué.


Netflix(NFLX, 353,19$US) est de loin le leader de la vidéo en streaming, mais ce succès se fait au prix d'une coûteuse course aux productions originales, face à une concurrence toujours plus acharnée. Le groupe américain a engrangé sur les trois derniers mois de l'année 2018 plus de 8,8 millions de nouveaux abonnés, mieux que ce qu'il espérait lui-même. Il table sur plus de 148 millions d'abonnés au total à la fin du premier trimestre 2019, selon des chiffres publiés jeudi. Sur toute l'année 2018, la plateforme a attiré près de 30 millions de nouveaux souscripteurs. C'est surtout grâce à l'international que Netflix progresse, avec 7,3 millions de nouveaux abonnés en dehors des États-Unis au dernier trimestre, le groupe récoltant les fruits d'investissements massifs dans des productions comme «Versailles» en France ou «Dark» en Allemagne. Netflix a selon certains analystes dépensé autour de 12 milliards de dollars en contenus en 2018, avec des séries mais aussi des films comme «Bird Box» avec Sandra Bullock, sorti toute fin 2018 et vu selon le groupe par 80 millions d'usagers en quatre semaines.


 


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

Sur le même sujet

Titres en action: Teck Resources, Luckin, Boeing, Tesla...

Mis à jour à 11:47 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

À surveiller: les titres qui ont attiré votre attention

19/04/2019 | lesaffaires.com

(Re)voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement.

OPINION Titres en action: Rogers, Canopy Growth, Amazon, Nestlé...
Mis à jour le 18/04/2019 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne
Titres en action: Ericsson, Tarkett, Apple, Intel...
Mis à jour le 17/04/2019 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne
Titres en action: Amazon, Google, Nike...
Mis à jour le 16/04/2019 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

À la une

Dans quelles villes le prix des propriétés a le plus crû?

BLOGUE INVITÉ. En 10 ans, le prix des maisons a augmenté davantage dans certaines villes du Québec. Lesquelles?

Ottawa aide Chrysler et Honda, mais pas les fabricants québécois

BLOGUE. L’aide fédérale à l’achat d’une auto électrique s’arrête là où l’industrie québécoise débute.

À surveiller: Dollarama, Thomson Reuters et Rogers

Que faire avec les titres de Dollarama, Thomson et Rogers? Voici quelques recommandations d'analystes.