Titres en action: Aphria, Netflix, American Airlines, Publicis...

Publié le 15/04/2019 à 07:01, mis à jour le 15/04/2019 à 16:47

Titres en action: Aphria, Netflix, American Airlines, Publicis...

Publié le 15/04/2019 à 07:01, mis à jour le 15/04/2019 à 16:47

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises:

(Repassez nous lire de temps à autres
pour ne pas manquer de mise à jour)

Aphria (APHA, 11,50$) a affiché lundi une perte nette de 108,2 millions $ pour son troisième trimestre, le producteur de cannabis ayant enregistré une charge non récurrente liée à ses activités en Amérique latine, qui ont été ciblées par les critiques d’une firme de vendeurs à découvert. La Commission des valeurs mobilières de l’Ontario a demandé à Aphria d’effectuer un test de dépréciation sur ses actifs dans cette région du monde et la société a déterminé qu’elle devrait inscrire une charge de dépréciation hors trésorerie de 50 millions $. La perte par action du trimestre clos le 28 février a atteint 43 cents, ce qui se compare à un profit de 12,9 millions $, ou 8 cents par action, pour la même période un an plus tôt. Les revenus nets du plus récent trimestre ont grimpé à 73,6 millions $, par rapport à ceux de 10,3 millions $ du troisième trimestre de l’an dernier. Aphria a en outre annoncé avoir conclu une entente avec Green Growth Brands (GGB), qui verra cette dernière abandonner son offre hostile sur le producteur.

Netflix(NFLX, 351,14$US) tente toujours de se faire accepter parmi les géants du cinéma américain, qui doivent bientôt réexaminer les conditions d'admission de ses films aux Oscars, quelques jours après le soutien inattendu apporté au mastodonte du streaming par le ministère américain de la Justice. La puissante Académie américaine des arts et des sciences du cinéma, notamment en charge de remettre, chaque année, les prestigieux Oscars, a confirmé une information révélée par le journal spécialisé Variety: elle a reçu un courrier officiel la mettant en garde contre une possible violation du droit à la concurrence. «Nous avons reçu une lettre du ministère de la Justice et avons répondu en conséquence», a indiqué dans un communiqué transmis cette semaine à l'AFP l'organisation hollywoodienne, qui regroupe les professionnels du 7e art. Motif du courroux de la justice américaine? Les possibles changements d'éligibilité aux Oscars envisagés par l'Académie pour mettre des bâtons dans les roues de Netflix.

American Airlines(AAL, 34,69$US) a annoncé dimanche qu'elle allait annuler environ 115 vols par jour pendant son programme de vols d'été en raison de la prolongation de l'immobilisation de ses 24 Boeing 737 MAX jusqu'au 19 août. La première compagnie aérienne américaine tablait jusqu'alors sur une suspension de l'exploitation de ces avions, cloués au sol par les autorités de sécurité, jusqu'au 5 juin. Toute la flotte mondiale de 737 MAX est interdite de vol depuis mi-mars en raison de deux accidents à quelques mois d'intervalle: un Boeing 737 MAX de la compagnie indonésienne Lion Air s'est abîmé en mer de Java le 29 octobre faisant 189 morts et un même exemplaire d'Ethiopian Airlines s'est écrasé le 10 mars tuant les 157 personnes à bord. «Ces 115 vols représentent environ 1,5% du nombre total de vols quotidiens cet été», a précisé le PDG Doug Parker, cité dans un communiqué.

Publicis(PUB, 48,53€) va acquérir Epsilon, un spécialiste américain du marketing ciblé, pour 4,4 milliards de dollars, afin de se renforcer considérablement dans les données, un marché devenu crucial en publicité, à l'heure de la concurrence accrue des géants du web. Le géant publicitaire français a annoncé dimanche avoir conclu un accord avec le groupe américain Alliance Data Systems (ADS) pour racheter sa filiale pour 4,4 milliards de dollars, payables en numéraire, soit un montant de 3,95 milliards net d'impôts. La transaction a été approuvée à l'unanimité par son directoire et son conseil de surveillance, précise un communiqué. «C'est une acquisition structurante, qui nous permet d'accélérer la mise en oeuvre de notre stratégie autour des données, de la création dynamique et de la transformation des entreprises», a déclaré Arthur Sadoun, le président du directoire de Publicis, à l'AFP. «Les consommateurs ont changé de comportement», analyse-t-il. «Aujourd'hui une personne a en moyenne 900 interactions numériques avant d'acheter une voiture, ça peut être avec le site du concessionnaire, un comparateur de prix, etc.»


image

DevOps

Mercredi 11 septembre


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Gestion de la formation

Jeudi 05 décembre


image

Sommet énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Contrats publics

Mardi 28 janvier

Sur le même sujet

Titres en action: CannTrust, Amazon, Procter & Gamble...

Mis à jour le 15/07/2019 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

À surveiller: les titres qui ont attiré votre attention

13/07/2019 | lesaffaires.com

(Re)voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement.

OPINION Titres en action: Campbell, Colgate, WPP...
Mis à jour le 12/07/2019 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne
Titres en action: Marriott, Nintendo, GAFA...
Mis à jour le 11/07/2019 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne
Titres en action: Couche-Tard, Amazon, Boeing...
Mis à jour le 10/07/2019 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

À la une

Immobilier: un bon 2e trimestre malgré un mois de juin moins éclatant

15/07/2019 | Joanie Fontaine

BLOGUE INVITÉ. En juin, les ventes de propriétés résidentielles ont reculé par rapport à la même période l'an dernier.

Stella-Jones: Brian McManus part l’esprit tranquille

15/07/2019 | Stéphane Rolland

Entrevue. Le PDG explique les raisons de son départ et ce qu’il voit pour Stella-Jones pour la suite.

Desjardins: une protection numérique permanente offerte à tous les membres

Mis à jour le 15/07/2019 | La Presse Canadienne

L’affaire se transportera également à Ottawa, lundi après-midi.