Titres en action: Canada Goose, McDo, Transat...

Publié le 15/06/2018 à 07:43, mis à jour le 15/06/2018 à 13:22

Titres en action: Canada Goose, McDo, Transat...

Publié le 15/06/2018 à 07:43, mis à jour le 15/06/2018 à 13:22

© lesaffaires.com

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises:

(Repassez nous lire de temps à autres
pour ne pas manquer de mise à jour)

 

Canada Goose prévoit ouvrir trois nouveaux magasins en Amérique du Nord cet automne dans le cadre de son plan d'expansion de la vente au détail. Ces trois magasins seront inaugurés à Montréal, à Vancouver et à Short Hills, au New Jersey. Les emplacements devraient ouvrir avant la saison des fêtes de 2018. Canada Goose a annoncé ces ouvertures au moment de dévoiler un bénéfice de 8,1 millions $ ou 7 cents par action au quatrième trimestre, comparativement à une perte de 23,4 millions $ ou 23 cents par action diluée l'an dernier. Les produits pour le trimestre terminé le 31 mars se sont chiffrés à 124,8 millions $, en hausse par rapport à 51,1 millions $ au trimestre correspondant de l'exercice précédent. Pour l'ensemble de l'exercice, le fabricant de parkas d'hiver de luxe indique qu'il a engrangé 96,1 millions $, soit 86 cents par action, sur un chiffre d'affaires de 591,2 millions $. Cela se compare à un bénéfice de 21 millions $, ou 21 cents par action, sur 403,8 millions $ de recettes l'année précédente.

Transat a affiché jeudi un bénéfice attribuable aux actionnaires de 6,7 millions $, ou 18 cents par action, pour son deuxième trimestre, comparativement à une perte de 8,4 millions $, ou 23 cents par action, pour la même période il y a un an. En excluant les éléments hors exploitation, Transat a indiqué avoir subi une perte ajustée de 4,5 millions $, soit 12 cents par action, comparativement à une perte de 8,1 millions $, ou 22 cents par action, au trimestre correspondant de l'exercice précédent. Les revenus pour le trimestre clos le 30 avril se sont chiffrés à 902,0 millions $, comparativement à 884,3 millions $ un an plus tôt. L'augmentation des revenus était attribuable à une augmentation de 4,8 pour cent du nombre de voyageurs sur le marché des destinations soleil et de 10,7 pour cent sur le marché transatlantique, a précisé Transat.

Après le feu vert accordé par un juge mardi, le géant des télécoms AT&T a annoncé jeudi soir la finalisation officielle du rachat du groupe de médias Time Warner, retiré dans la foulée de la cote.

La société de logiciels Adobe Systems e a fait part d'un chiffre d'affaires record pour le deuxième trimestre de son année fiscale, en hausse de 24% sur un an. Mais ses prévisions ont déçu.

Le groupe agro-alimentaire Kellogg a procédé à un vaste rappel de certains lots de céréales Honey Smacks potentiellement liés à des cas de salmonellose observés dans plusieurs Etats américains.

La messagerie Snapchat va officiellement s'ouvrir aux applications extérieures mais promet de limiter au minimum les données personnelles auxquelles elles peuvent accéder.

Le mastodonte américain McDonald's a annoncé vendredi la disparition prochaine des pailles de plastique dans tous ses restaurants du Royaume-Uni et de l'Irlande. Ces pailles seront remplacées par des pailles de papier. Le géant mettra également à l'essai une alternative dans ses restaurants américains plus tard cette année. Les pailles en papier, contrairement aux pailles en plastique, se désagrègent dans l'environnement. McDonald's a refusé de dire quel type de paille sera testé aux États-Unis, indiquant seulement que ce serait une «solution renouvelable». Il compte plus de 14 000 restaurants aux États-Unis, contre environ 1360 au Royaume-Uni et en Irlande.

Le géant suédois du prêt-à-porter Hennes et Mauritz (H&M) a annoncé vendredi des ventes plus faibles que prévu au deuxième trimestre de son exercice, faisant chuter de plus de 4% l'action à la Bourse de Stockholm. A l'issue de la période mars-mai de son exercice décalé, les ventes d'H&M, TVA incluse, ont progressé de 1,5%, à 60,46 milliards de couronnes (5,9 milliards d'euros). Cependant, les ventes en monnaies locales hors TVA, restées inchangées par rapport au deuxième trimestre 2017, se sont révélés moins bonnes qu'attendu par les analystes interrogés par SME Direkt, qui tablaient sur une hausse de 0,5%.

Le motoriste Rolls-Royce s'est envolé à Londres, après avoir annoncé qu'il pourrait dépasser son objectif de flux de trésorerie de 1 milliard de livres d'ici 2020, au lendemain de son annonce d'une restructuration massive impliquant la suppression de 4.600 emplois.

Le géant britannique des supermarchés Tesco a fait état de bons progrès de ses ventes au premier trimestre de son exercice comptable 2018-2019.

Le fabricant chinois d'équipements de télécommunications ZTE poursuivait sa chute (-11,46% à 13,10 HKD), les investisseurs fuyant le titre après la reprise de sa cotation mercredi à la suite d'un accord trouvé avec les États-Unis pour une levée des sanctions américaines à son encontre. Pour pouvoir reprendre le cours de ses activités, ZTE a accepté de s'acquitter d'une amende d'un milliard de dollars, mais le titre avait dégringolé en Bourse à la reprise de sa cotation. Les échanges sur les actions ZTE étaient suspendus depuis avril à Hong Kong comme à Shenzhen, après la décision de Washington d'interdire toutes les ventes de composants électroniques américains au groupe chinois, accusé d'avoir violé des embargos vers l'Iran et la Corée du Nord.

Le titre Oriental Land, gérant des parcs DisneyLand et DisneySea près de Tokyo, a annoncé jeudi soir un investissement de 250 milliards de yens (1,9 milliard d'euros) pour construire des extensions à DisneySea, dont l'une inspirée du film «La Reine des neiges».

Les investisseurs semblent par ailleurs avoir accueilli avec perplexité l'information de la chaîne publique NHK selon laquelle le géant japonais des télécoms et services en ligne SoftBank Group est en train de boucler les détails d'un investissement de 6.000 à 10.000 milliards de yens (46 à 77 mds EUR) dans l'énergie solaire en Inde.

Le nouveau PDG d'Air France-KLM devrait être choisi «dans l'idéal» avant le 15 juillet, a déclaré Anne-Marie Couderc, présidente non-exécutive du groupe depuis le départ de Jean-Marc Janaillac, dans un entretien aux Echos.

 

 


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre

Sur le même sujet

À la une

Pourquoi la Chine ne peut pas laisser gagner Hong Kong

BALADO - La démocratie s'érode à Hong Kong et la Chine communiste avalera un jour l'ancien territoire britannique.

La Fed résiste à la tentation de baisser les taux

Mis à jour à 14:28 | AFP

Malgré les pressions de Donald Trump, la Fed a choisi de garder son taux directeur inchangé entre 2,25% et 2,5%.

Pressée de toutes parts, la Fed n'est pas tout à fait prête mercredi à baisser les taux

10:28 | AFP

La Banque centrale américaine (Fed) devrait encore résister à assouplir sa politique monétaire mercredi.