Titres en action: Dollarama, Amazon, Google, T-Mobile/Sprint...

Publié le 21/05/2019 à 06:54, mis à jour le 21/05/2019 à 15:53

Titres en action: Dollarama, Amazon, Google, T-Mobile/Sprint...

Publié le 21/05/2019 à 06:54, mis à jour le 21/05/2019 à 15:53

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises:

(Repassez nous lire de temps à autres
pour ne pas manquer de mise à jour)

Le détaillant Dollarama(DOL, 42,88$) gagne 3% et repasse la barre de 42$ pour la première fois depuis septembre 2018. Wells Fargo a relevé sa recommandation sur le titre à « surperformance au marché », résume le site seekingalpha.com. «Les perspectives à court terme pourraient encore être cahoteuses, mais les récents problèmes apparaissent transitoires», écrit l’analyste de la banque américaine. L'évaluation du titre est aussi revenue à un niveau plus raisonnable, note-t-il.

L'entreprise Amazon(AMZN, 1858,97$US) a bien le droit de disposer de noms de domaine internet (adresses) en «amazon», au grand dam de plusieurs pays d'Amérique du Sud riverains de la forêt d'Amazonie qui bataillent contre le groupe américain depuis sept ans. Dans une décision en fin de semaine dernière, l'ICANN, l'organisme américain qui gère le système des adresses internet, a estimé que le colosse technologique américain avait le droit de déposer auprès d'elle ce nom et ses variantes malgré les protestations de plusieurs pays dont le Brésil. L'Amazonie se dit Amazon en anglais.

Huawei est en discussion avec Google(GOOG, 1138,85$US) pour tenter de trouver une solution à la rupture de ses liens avec le géant américain de l'internet, a déclaré mardi le fondateur du groupe chinois de télécommunications. «Google est une bonne entreprise et une entreprise hautement responsable. Google et Huawei sont en discussion pour chercher une réponse» à l'interdiction faite par les États-Unis de vendre des équipements au géant chinois des smartphones, a déclaré Ren Zhengfei lors d'un entretien à des médias de son pays. Le géant Google, dont le système Android équipe l'immense majorité des smartphones dans le monde, a annoncé dimanche qu'il allait devoir couper les ponts avec Huawei en raison de la décision prise la semaine dernière par l'administration Trump, ce qui aurait pour résultat d'empêcher le groupe chinois d'accéder à certains services d'Android et ses applications Gmail ou Google Maps. Les autorités américaines ont cependant semblé vouloir calmer le jeu lundi en décrétant un délai de 90 jours avant d'imposer cette mesure, le temps que Huawei et ses partenaires commerciaux s'adaptent.

En pleine bataille mondiale pour le développement de l'internet 5G, le patron du régulateur américain des télécoms a recommandé lundi la fusion entre les opérateurs T-Mobile(TMUS, 78,29$US) et Sprint(S, 7,34$US), affirmant qu'elle pourrait permettre une large couverture des Etats-Unis dans cette technologie du futur. «À la lumière des engagements pris par T-Mobile et Sprint et des éléments dont nous disposons à ce jour, je pense que cette opération est dans l'intérêt du public et je compte recommander à mes collègues une approbation de la FCC» à l'opération de fusion, a affirmé Ajit Pai dans un communiqué. L'approbation du patron de la FCC ne signifie toutefois pas encore un feu vert du régulateur américain des télécoms en tant que tel. Pour y parvenir, le président de la FCC va présenter un projet d'ordonnance en ce sens, a précisé le régulateur. La transaction entre les deux groupes reste par ailleurs soumise à un feu vert du ministère américain de la Justice (DoJ). Celui-ci est plutôt défavorable au mariage, a rapporté lundi l'agence Bloomberg, en raison des incertitudes que fait peser cette fusion sur la concurrence.


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre

Sur le même sujet

Titres en action: Facebook, United Technologies, Google...

Mis à jour à 07:11 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

Titres en action: SNC-Lavalin, Boeing, Airbus, Lufthansa...

Mis à jour le 17/06/2019 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

À la une

Expérience client: j'aimerais ces chaussures dans la pointure 9

BLOGUE INVITÉ. L’autre samedi, je voulais me procurer des espadrilles. Facile, pensez-vous? Je le pensais aussi...

Agriculture urbaine: des melons d'Oka à l'ancien hippodrome

BLOGUE. Urbanisme transitoire: cet été, il poussera des melons d'Oka sur le terrain vacant de l'Hippodrome Blue Bonnets.

À surveiller: Dorel, Stantec et Bank of America

Que faire avec les titres de Dorel, Stantec et Bank of America?