Titres en action: Résolu, Shopify, Ferrari...

Publié le 02/08/2019 à 07:02, mis à jour le 02/08/2019 à 07:19

Titres en action: Résolu, Shopify, Ferrari...

Publié le 02/08/2019 à 07:02, mis à jour le 02/08/2019 à 07:19

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises:

(Repassez nous lire de temps à autres
pour ne pas manquer de mise à jour)

L'action de Produits forestiers Résolu(RFP, 7,61$) a glissé jeudi à un creux de 21 mois, après que la société eut affiché un bénéfice net du deuxième trimestre réduit de près des deux tiers par rapport à la même période l'an dernier. La société montréalaise a enregistré un bénéfice net attribuable aux actionnaires de 25 millions $, soit 27 cents par action, en baisse par rapport à celui de 72 millions $, ou 77 cents par action, de la même période l'an dernier. Les revenus pour le trimestre clos le 30 juin ont atteint 755 millions $, ce qui représentait une baisse de 22,6 pour cent par rapport à ceux de 976 millions $ du deuxième trimestre de l'an dernier. Les résultats de l'an dernier comprenaient les revenus liés à la production de deux usines américaines qui ont été vendues plus tard dans l'exercice. Le bénéfice ajusté a reculé à 12 cents par action, comparativement à 71 cents par action un an plus tôt. Les analystes s'attendaient à ce que Résolu engrange un bénéfice par action de 14 cents à partir de revenus de 851 millions $, selon les prévisions recueillies par la firme de données financières Refinitiv. Résolu a précisé que les prix avaient eu une incidence défavorable de 68 millions $, les prix du bois d'?uvre ayant diminué de 32 pour cent. Pendant ce temps, les coûts de fabrication ont augmenté et les volumes de ventes ont diminué en raison d'une baisse des livraisons de pâte et de papier journal.

L'action de Shopify(SHOP, 451,58$) a progressé jeudi, après que le spécialiste des plateformes de commerce électronique a affiché des résultats supérieurs aux attentes des analystes pour son deuxième trimestre. La société d'Ottawa a réalisé une perte de 28,7 millions $ US, soit 26 cents US par action, pour son plus récent trimestre, comparativement à une perte de 24 millions $ US, ou 23 cents US par action, pour le deuxième trimestre de 2018. En excluant les éléments non récurrents, Shopify a réalisé un bénéfice de 15,8 millions $ US, soit 14 cents US par action, comparativement à celui de 2,5 millions $ US, ou 2 cents US par action, de la même période l'an dernier. Les analystes visaient en moyenne un bénéfice ajusté de 3,4 millions $ US, ou 3 cents US par action, selon les prévisions recueillies par la firme de données financières Refinitiv. Les revenus ont totalisé 361,9 millions $ US, ce qui représentait une augmentation de 48 pour cent par rapport au même trimestre en 2018. Les analystes attendaient un chiffre d'affaires de 350,4 millions $ US. L'action de Shopify a pris jeudi 32,17 $, soit 7,7 pour cent, à la Bourse de Toronto. Elle a touché, plus tôt dans la séance, un sommet des 52 dernières semaines de 463,00 $. Cette croissance survient alors que Shopify poursuit son expansion internationale et continue à convaincre les marchands d'utiliser sa plateforme de commerce en ligne tout en augmentant son offre, dans un secteur où la concurrence est particulièrement vive.

Le fabricant de voitures de luxe Ferrari(RACE, 163,00$US) a annoncé vendredi avoir vu son bénéfice net croître de 14% au deuxième trimestre, porté par la hausse des ventes, en particulier de son nouveau bolide Portofino, lui permettant ainsi de signer des résultats supérieurs aux attentes. Au premier trimestre, le bénéfice net avait déjà augmenté de 20,8% et le chiffre d'affaires de 13,1%, après une année 2018 record. Malgré ces bons chiffres, le groupe a seulement confirmé ses prévisions, augmentant uniquement celle de la génération de trésorerie industrielle. Le bénéfice net trimestriel de Ferrari a atteint 184 millions d'euros(270M$CA), alors que les analystes tablaient sur 160 millions, selon le consensus du fournisseur d'informations financières Factset. Le chiffre d'affaires a lui progressé de 8,6%, à 984 millions d'euros, un résultat là aussi meilleur qu'attendu (906 millions). La hausse a été portée par le bond de 8,4% du nombre de voitures livrées sur le trimestre (2.671 unités), grâce au succès de la Portofino, le nouveau modèle «entrée de gamme» de Ferrari (196.00 euros tout de même), et de la 812 Superfast.

À suivre dans cette section


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Gestion de la formation

Mardi 03 décembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Sommet Énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Marketing personnalisé

Mercredi 05 février


image

Forum Contrats publics

Mardi 11 février


image

DevOps - Québec

Mercredi 26 février


image

Usine 4.0 - Québec

Mercredi 18 mars

Sur le même sujet

Titres en action: Barrick Gold, Alcoa, IBM, General Motors...

17/10/2019 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

Titres en action: Aphria, Aritzia, Cintas...

16/10/2019 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

À la une

Medfar veut séduire les médecins de la planète

Édition du 19 Octobre 2019 | Claudine Hébert

PME DE LA SEMAINE. Elle développe la 1ère plateforme de dossier médical électronique infonuagique certifiée du Québec.

Cybersécurité financière: Flare Systems obtient un financement d'amorçage de 1M$

17/10/2019 | Pascal Forget

L'entreprise de cybersécurité financière Flare Systems vient de finaliser une ronde de financement d'amorçage de 1M$.

Cessez de toujours faire plus, faites mieux!

BLOGUE INVITÉ. Un changement d'attitude qui, mine de rien, présente des bienfaits vertigineux...