Titres en action: David's Tea, Alithyia, Airbus, Boeing, Adidas...

Publié le 19/06/2019 à 07:03, mis à jour le 19/06/2019 à 15:10

Titres en action: David's Tea, Alithyia, Airbus, Boeing, Adidas...

Publié le 19/06/2019 à 07:03, mis à jour le 19/06/2019 à 15:10

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises:

(Repassez nous lire de temps à autres
pour ne pas manquer de mise à jour)

Les Thés David’s Tea (DTEA,1,28$US) chute de plus de 10% au Nasdaq et se rapproche du plancher annuel au lendemain des résultats du premier trimestre dévoilés en soirée hier. La veille, l'action avait bondi de 8%. Les revenus ont baissé de 3% à 43M$, malgré le bond de 9,3% des ventes en ligne. Les ventes par magasin comparable ont reculé de 6,1%. La perte nette est passée de 1,9 ou 0,07$ par action à 4M$ ou 0,15$ par action au trimestre clos le 4 mai, sans l’incidence des contrats déficitaires et les coûts de l’examen stratégique et de la bataille de procurations, peut-on lire dans le communiqué. «Nous avons bon espoir que nos initiatives en cours mèneront à une augmentation des ventes dans un proche avenir. Nous avons hâte de procéder au lancement de notre entente de vente de gros élargie avec Loblaw pour vendre nos thés dans plus de 1500 de leurs établissements», a déclaré le président exécutif du conseil et chef de la direction intérimaire, Hershel Segal, par voie de communiqué. Les bénéfices de la réduction des coûts d’approvisionnement devraient améliorer les marges à mesure que les stocks les plus anciens seront réduits et réapprovisionnés avec des marchandises à plus faible coût, prévoit le marchand de thé qui fait valoir l’encaisse de 35,5M$ ou 1,36$ par action, au bilan.   

Deux analystes ont bien réagi au dévoilement des résultats annuels du Groupe Alithya (ALYA, 3,55$), les premiers à inclure la contribution trimestrielle de l’Américaine Edgewater Technology, la société de Boston qui lui a permis de s’inscrire à la cote du Nasdaq en novembre. Le consultant en TI a accru ses revenus de 79,5% à 72,6M$ grâce à Edgewater, qui a aussi accru ses revenus internes de 6%, au quatrième trimestre. Sans Edgewater, les revenus d’Alithya sont stables au Canada où Canadien National et le Mouvement Desjardins lui procurent la moitié de ses revenus. Amr Ezzat, d’Echelon Partners, croit que la société de Montréal est en bonne voie pour porter ses revenus annuels à 320 M$ et son bénéfice d’exploitation annuel à 24 M$, d’ici le troisième trimestre de 2020, soit respectivement 47% et 252% de plus de plus qu’en 2019. Les nouvelles commandes augmentent, dit-il. L’analyste voit le titre presque doubler à 7$ d’ici 12 mois à mesure que les investisseurs se familiariseront avec ses perspectives de croissance et son levier de rentabilité. Maher Yaghi, de Desjardins Marchés des capitaux, prévoit d’autres acquisitions maintenant qu’Edgewater a renoué avec la croissance. Son cours cible reste à 5,75$. L’action Alithya bondit de 3,8% au Nasdaq, mais perd presque 3% à Toronto à cause de l’écart des changes.

La traditionnelle course aux commandes au Bourget est repartie de plus belle mercredi avec des commandes en rafale pour Airbus(AIR, 124,48€) et son nouveau moyen-courrier très longue distance, l'A321 XLR, au lendemain d'une bouffée d'oxygène pour le 737 MAX de Boeing, toujours cloué au sol après deux crashes aériens. L'avionneur européen a annoncé, au troisième jour du salon international aéronautique et spatial du Bourget, des commandes pour 86 exemplaires en tout pour la nouvelle version de son monocouloir qui peut parcourir jusqu'à 8700 km en 9 heures, grâce à des réservoirs plus importants. Elles portent à 152 le nombre de commandes engrangées jusqu'ici pour cette nouvelle version de son A321 LR (long range, long rayon d'action, sur le marché depuis 2018), lancée lundi et dont les premières livraisons débuteront en 2024. La compagnie australienne Qantas a commandé 36 exemplaires de ces A321 XLR (extra long range) et le groupe d'investissement américain Indigo Partners 50, destinés à ses quatre compagnies low-cost Frontier Airlines (USA), Jestsmart (Chili), Volaris (Mexique) et Wizz Air (Hongrie).

Mardi, c'est Boeing(BA, 373,96$US) qui a été sur le devant de la scène en annonçant une commande géante, sous forme de lettre d'intention, par le groupe IAG pour 200 de ses 737 MAX, son modèle cloué au sol depuis mars après deux crashes aériens en Indonésie et en Ethiopie qui ont fait 346 morts. Cette commande surprise, la première pour son moyen-courrier immobilisé après les crashes, apparaît comme une bouffée d'oxygène pour le constructeur américain et une marque de confiance accordée par le groupe IAG (British Airways, Iberia, Vueling, Aer Lingus et Level), alors que le calendrier d'une remise en service du Boeing 737 MAX, dont toute la flotte est immobilisée depuis mars, n'a pas été communiqué. 

L'équipementier sportif allemand Adidas(ADS, 269,10€) ne peut pas enregistrer comme marque dans l'UE ses trois bandes parallèles sur des vêtements ou des chaussures, a estimé mercredi la justice européenne. Le Tribunal de l'UE estime dans son arrêt que ces trois bandes constituent une «une marque figurative ordinaire» et qu'«Adidas ne prouve pas» qu'elles ont «acquis, dans l'ensemble du territoire de l'Union, un caractère distinctif à la suite de l'usage qui en avait été fait». Adidas avait enregistré ses trois bandes dans l'UE en 2014 auprès de l’Office de l'Union européenne pour la propriété intellectuelle. Mais la société belge concurrente Shoe Branding Europe, avec qui l'équipementier allemand est engagé de longue date dans une bataille sur ces bandes parallèles, avait obtenu en 2016 l'annulation de cette marque auprès du même organisme. L'arrêt du Tribunal vient confirmer cette annulation.


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Gestion de la formation

Mardi 03 décembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Sommet Énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Forum Contrats publics

Mardi 11 février

Sur le même sujet

À surveiller: les titres qui ont retenu votre attention

21/09/2019 | lesaffaires.com

(Re)voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement.

Titres en action: Facebook, Amazon, Alphabet...

20/09/2019 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

OPINION Titres en action: Air Canada, Apple, General Motors...
19/09/2019 | AFP et La Presse Canadienne
Titres en action: AB InBev, Airbus, Facebook...
18/09/2019 | AFP et La Presse Canadienne
Titres en action: CannTrust, Apple, Boeing, Tesla...
17/09/2019 | AFP et La Presse Canadienne

À la une

Comment Trump alimente les tensions dans le golfe Persique

20/09/2019 | François Normand

ANALYSE - Le golfe Persique est une poudrière sur le point d'exploser; Washington en est en grande partie responsable.

La Bourse attend le prochain déclic

BLOGUE. Les bonnes données économiques et la Fed rassurent mais le test des profits et du conflit commercial approchent.

À surveiller: les titres qui ont retenu votre attention

21/09/2019 | lesaffaires.com

(Re)voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement.