Titres en action: Bank of America, Amazon, Ericsson...

Publié le 17/07/2019 à 07:00, mis à jour le 17/07/2019 à 07:16

Titres en action: Bank of America, Amazon, Ericsson...

Publié le 17/07/2019 à 07:00, mis à jour le 17/07/2019 à 07:16

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises:

(Repassez nous lire de temps à autres
pour ne pas manquer de mise à jour)

Bank of America(BAC, 28,99$US) a annoncé mercredi des résultats en demi-teinte au deuxième trimestre, marqués notamment par une hausse plus faible qu'anticipé de ses revenus, ce qui entrainait un recul de plus de 1% de l'action à Wall Street. La deuxième banque américaine en termes d'actifs a dégagé un bénéfice net trimestriel de 7,1 milliards de dollars, en hausse de 11% sur un an, un record, ce qui s'est traduit par un bénéfice par action ajusté, référence en Amérique du Nord, de 74 cents contre 71 cents attendus en moyenne par les analystes. Le chiffre d'affaires a certes augmenté de 2,4% à 23,1 milliards de dollars mais c'est en dessous des 23,23 milliards escomptés.

Bruxelles a ouvert mercredi un nouveau front contre un géant américain du numérique en annonçant une «enquête approfondie» sur Amazon(AMZN, 2009,90$US), soupçonné d'enfreindre les règles européennes de concurrence en utilisant les données issues des détaillants indépendants qui vendent sur son site. «J'ai décidé d'examiner très attentivement les pratiques commerciales d'Amazon et son double rôle en tant que place de marché et détaillant, afin de vérifier si l'entreprise respecte les règles de concurrence de l'UE», a expliqué la commissaire européenne à la Concurrence, Margrethe Vestager, dans un communiqué. La Danoise, dont les services ont enquêté sur Apple, Facebook, Google et déjà Amazon dans le passé, a été critiquée par le président américain Donald Trump, qui l'accuse de détester les États-Unis, pour avoir à plusieurs reprises infligé des amendes aux entreprises américaines. «Nous allons coopérer pleinement avec la Commission européenne et nous continuerons à travailler dur pour soutenir les entreprises de toutes tailles et les aider à se développer», a réagi Amazon dans un communiqué.

Le géant suédois des télécommunications Ericsson a présenté mercredi des résultats globalement en hausse au deuxième trimestre grâce au marché de la 5G, mais la menace d'une importante amende pour corruption aux États-Unis plombe le cours de son action. Ericsson indique être engagé dans «des négociations de règlement» dans ce dossier avec l'autorité boursière américaine, la Securities and Exchange Commission (SEC), et le département de la Justice. La procédure devrait entraîner des sanctions financières «dont l'ampleur et les conséquences ne peuvent être précisément estimées à ce stade», a souligné le PDG Börje Ekholm dans le communiqué de résultats, ajoutant ne pouvoir fournir de détails tant que l'enquête se poursuit. Ce matin, l'action Ericsson B, qui s'est appréciée de 30% en un an, perdait plus de 5%, à 85 couronnes (11,85 $CA).


image

Expérience citoyen

Mercredi 26 août


image

Gestion de l'innovation 2020

Mercredi 09 septembre


image

Expérience client

Mercredi 16 septembre


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre

Sur le même sujet

À surveiller: Warner Music, CGI et Freshii

29/06/2020 | Stéphane Rolland

Que faire avec les titres de Warner Music, CGI et Freshii? Voici quelques recommandations d’analystes.

À surveiller: Banque Laurentienne, Dollarama, Costco

01/06/2020 | Stéphane Rolland

Que faire avec les titres Banque Laurentienne, Dollarama et Costco? Voici quelques recommandations d’analystes.

À la une

Le Québec brille à l'international dans les poudres métalliques

Édition du 17 Juin 2020 | Kévin Deniau

MATÉRIAUX AVANCÉS. En matière de fabrication additive, l'un des points forts du Québec les plus souvent évoqués est...

La COVID-19 a stimulé la demande de fabrication additive

Édition du 17 Juin 2020 | Kévin Deniau

MATÉRIAUX AVANCÉS. C'est l'une des belles histoires positives qui apportent un peu de contraste à cette sombre crise.

Le grand défi de l'adoption de la fabrication additive

Édition du 17 Juin 2020 | Kévin Deniau

MATÉRIAUX AVANCÉS. Avec 35 % des ventes mondiales, les États-Unis représentent le premier marché pour la fabrication...