Titres en action: Barrick Gold, Aramco, Google...

Publié le 13/08/2019 à 07:07, mis à jour le 13/08/2019 à 07:22

Titres en action: Barrick Gold, Aramco, Google...

Publié le 13/08/2019 à 07:07, mis à jour le 13/08/2019 à 07:22

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises:

(Repassez nous lire de temps à autres
pour ne pas manquer de mise à jour)

Le groupe aurifère canadien Barrick Gold(ABX, 23,80$) a enregistré une forte hausse de sa production d'or au deuxième trimestre et mise sur une prospection accrue en Amérique latine, a annoncé lundi l'entreprise. Tirée par les bons résultats des mines au Mali et en Argentine, la production d'or est passée de 1 à 1,3 million d'onces, soit une augmentation de près de 27% sur un an. «Globalement, Barrick poursuit une stratégie d'exploration agressive qui comprend un recentrage sur l'Amérique latine et en particulier sur la ceinture El Indio, qui s'étend sur l'Argentine, le Pérou et le Chili», a précisé l'entreprise dans un communiqué. «Nous avons achevé la coentreprise Nevada, le plus grand complexe de production d'or au monde dans le champ aurifère le plus riche, et nous avons négocié avec le gouvernement tanzanien une solution à la longue impasse d'Acacia», s'est en outre félicité dans le communiqué Mark Bristow, PDG de Barrick Gold.

Le géant pétrolier saoudien Saudi Aramco a annoncé lundi un bénéfice en baisse de 12% au premier semestre, lors d'un exercice de communication rarissime pour cette entreprise d'Etat extrêmement secrète qui vise une introduction en Bourse. Pour les six premiers mois de l'année, le groupe public a enregistré «un bénéfice net de 46,9 milliards de dollars, comparé aux 53 milliards de dollars pour la même période l'an dernier», a précisé Saudi Aramco dans un communiqué, attribuant cette baisse à un recul des cours du brut. «Malgré la baisse des cours pendant la première moitié de 2019, nous avons continué à enregistrer de solides résultats et une trésorerie importante» a toutefois affirmé Amine Nasser, le PDG du géant pétrolier public. Aramco s'est dit «prêt à une introduction en Bourse», sans toutefois dévoiler le calendrier. C'est au gouvernement de décider du moment opportun en attendant «des conditions optimales de marché», a déclaré Khaled al-Dabbagh, vice-président du groupe public, lors d'une conférence téléphonique de présentation des résultats, la première de son histoire. La publication des résultats est rarissime pour le géant saoudien très discret sur ses comptes.

Avec HarmonyOS, son nouveau système d'exploitation mobile (OS, pour Operating System), le géant chinois des télécoms Huawei ouvre un nouveau front dans la bataille technologique avec les États-Unis en venant concurrencer frontalement Android, de Google(GOOG, 1174,71$US), sur un marché très spécifique mais extrêmement lucratif. Le marché des OS pour smartphones se résume aujourd'hui à un duopole 100% américain: d'un côté Apple, avec son iOS qui équipe exclusivement ses iPhones, de l'autre Google, avec Android installé sur la quasi totalité des concurrents de la firme à la pomme, dont Huawei. Or ce dernier, confronté à des sanctions américaines, ne pourra bientôt plus profiter des services développés par Google, qui comme les autres groupes technologiques américains n'a plus le droit de commercer avec Huawei. Le groupe chinois se doit donc de tenter le pari d'un OS autonome. «C'est une puissance mondiale de la recherche aujourd'hui», souligne Stéphane Téral, directeur exécutif de la recherche sur l'industrie mobile pour le cabinet IHS Markit. «Lorsque Huawei s'est lancé en 2011 sur le marché consommateurs, il y avait du scepticisme mais ils ont décollé de manière exceptionnelle, ils peuvent imposer un troisième OS sur le marché», estime-t-il.

À suivre dans cette section


image

DevOps

Mercredi 11 septembre


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Gestion de l’innovation

Mercredi 18 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Gestion de la formation

Mardi 03 décembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Sommet énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Contrats publics

Mardi 28 janvier

Sur le même sujet

Titres en action: Amazon, Disney, Facebook...

Mis à jour à 07:24 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

Titres en action: Baidu, Bayer, Transat...

Mis à jour le 20/08/2019 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

OPINION Titres en action: Intact, Medidata, Nintendo...
Mis à jour le 19/08/2019 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne
Titres en action: Stornoway, Lenovo, Alibaba...
Mis à jour le 16/08/2019 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne
Titres en action: Dollarama, CAE, Canopy Growth...
Mis à jour le 15/08/2019 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

À la une

La Banque Royale hausse ses bénéfices au 3e trimestre

Il y a 38 minutes | AFP

La Banque Royale du Canada (RBC) a annoncé mercredi une hausse de 5% de son bénéfice net au troisième trimestre.

Le prophète

Édition du 24 Août 2019 | Marine Thomas

Avez-vous déjà assisté à une réunion où une décision semblait faire l'unanimité ? À tour de rôle, chaque ...

À surveiller: Stella-Jones, Exxon et Cree

Que faire avec les titres de Stella-Jones, Exxon et Cree? Voici quelques recommandations d’analystes .