Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mardi

Publié le 30/08/2016 à 06:50, mis à jour le 30/08/2016 à 07:39

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mardi

Publié le 30/08/2016 à 06:50, mis à jour le 30/08/2016 à 07:39

Photo: Shutterstock

1-Wall Street pointe vers une ouverture en légère baisse, tandis que le poids lourd Apple pourrait devoir payer une lourde facture d'impôts et que les investisseurs attendent des données qui pourraient peser sur la décision de la Réserve fédérale concernant les taux d'intérêt.


2-Les indices S&P 500, Dow Jones et Nasdaq se replient de respectivement 0,03%, 0,01% et 0,19%, selon les négociations sur les contrats à terme, vers 7h15. Le baril de pétrole Brent, la référence au Québec, gagne 0,47% à 49,49$US.


3-Sur la scène étrangère, les marchés asiatiques ont terminé sur une note contrastée. Le Hang Seng de Hong Kong a gagné 0,85% et le Shanghai Composite de Shanghai a pris 0,20%, mais le Nikkei de Tokyo a cédé 0,07%.


En Europe à la mi-séance, les principaux indices clignotent au vert. Le CAC 40 de Paris prend 0,70%, le DAX de Francfort ajoute 0,92% et le FTSE 100 de Londres avance de 0,05%.


«La confiance semble de mise sur les marchés financiers», notent les gestionnaires de Barclays Bourse. «La probabilité d'une hausse des taux d'ici à la fin de l'année s'est accrue, mais sans qu'un calendrier précis ne soit encore établi», ajoutent-ils.


Cette semaine, les investisseurs gardent les yeux tournés vers les États-Unis, mais cette fois-ci dans l'attente des chiffres mensuels de l'emploi américain, qui seront publiés vendredi.


«Le rapport sur l'emploi donnera certainement une indication décisive sur la réunion de la Fed de septembre», observent les analystes de Saxo Banque. De bons chiffres de l'emploi pourraient favoriser un relèvement des taux américains à brève échéance.


En attendant, les investisseurs ont quelques indicateurs à se mettre sous la dent dans la journée, dont la confiance économique en zone euro, en recul au mois d'août.


4-À l’agenda écoconomique mardi, les investisseurs se pencheront sur l’indice S&P/Case Shiller du prix des maisons de juin aux États-Unis. Également au sud de la frontière, l’indice de confiance des consommateurs d’août sera dévoilé. Au Canada, les données du deuxième trimestre du compte courant de la balance des paiements, ainsi que les indices des prix des matières premières et des matières brutes de juillet seront diffusés.


5-Parmi les titres en action, la Banque Scotia(Tor., BNS) a dévoilé des résultats du troisième trimestre supérieurs aux prévisions. Le troisième prêteur au pays en termes d’actifs a dégagé un bénéfice net de 1,96G$ ou 1,54$ par action, comparativement à 1,58G$ ou 1,49$ l’action à la même période il y a un an. Les analystes tablaient en moyenne sur un bénéfice de 1,48$. 


Alimentation Couche-Tard(Tor., ATD.B) présente ses résultats du premier trimestre 2017. Les analystes ciblent un bénéfice de 0,58$US par action.


Le spécialiste des encans industriels Ritchie Bros Auctionners(Tor., RBA) a l’intention d’acheter IronPlanet, une société à capital fermée de commerce électronique d’équipements usagés, pour 758,5M$.


David Filion, de RBC Marchés des capitaux, publie ses prévisions de résultats du deuxième trimestre de HBC(Tor., HBC), attendus le 6 septembre. Il anticipe un bénéfice avant intérêts, impôts et amortissement(BAIIA) de 53,3M$, en baisse de 19,2% par rapport au même trimestre il y a un an. Le détaillant devrait selon lui encaisser une perte de 0,31$ par action. L’analyste réitère sa recommandation de surperformance et sa cible de 23$.


Camillo Lyon, de Canaccord Genuity, a relevé ses prévisions pour les résultats du deuxième trimestre de Lululemon(Nasdaq, LULU), car il anticipe une bonne performance. Il a toutefois maintenu sa cible à 70$US, car il prévoit que la société aura plus de peine à soutenir la comparaison avec les résulats de l’an dernier dans la deuxième moitié de l’exercice.


Au sud de la frontière, le titre d'Apple(Nasdaq, AAPL) perd 2,3% dans les négociations précédant l'ouverture officielle. Le géant techno doit rembourser près de 19G$CA d'impôts à l'Irlande, selon l'Union européenne.


Le détaillant pour adolescents Abercrombie & Fitch dévoile ses résultats du deuxième trimsestre.


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre

Sur le même sujet

Bourse: mieux vaut parfois ne rien faire

Mis à jour le 25/05/2019 | Dominique Beauchamp

BLOGUE. Les conseils affluent en pleine guerre commerciale. Même les pros ne savent pas sur quel pied danser.

À surveiller: les titres qui ont attiré votre attention

25/05/2019 | lesaffaires.com

(Re)voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement.

À la une

Guerre commerciale : Xi a un atout dans sa manche contre Trump

24/05/2019 | François Normand

ANALYSE - Ces minerais stratégiques pour l'industrie américaine procure un rapport de force à la Chine.

L'inégalité, l'un des principaux enjeux des élections européennes, dit Olivier Royant du Paris Match

25/05/2019 | Karl Moore

BLOGUE INVITÉ. La place de la politique régionale grandit dans la publication, qui s'intéresse à «l'aventure humaine».

Bourse: mieux vaut parfois ne rien faire

Mis à jour le 25/05/2019 | Dominique Beauchamp

BLOGUE. Les conseils affluent en pleine guerre commerciale. Même les pros ne savent pas sur quel pied danser.