Bourse : petite société deviendra grande


Édition du 04 Juin 2016

Les petites capitalisations boursières passent souvent sous l'écran radar des investisseurs. Elles sont trop jeunes pour attirer le regard des analystes financiers et des publications spécialisées, qui demandent plus d'antécédents avant de les recommander à leur auditoire. Certaines sont pourtant les géants de demain. Quatre gestionnaires de portefeuille chevronnés ont accepté de nous dévoiler les entreprises qu'ils jugent les plus prometteuses.

Les choix de Christian Cyr, vice-président et gestionnaire de portefeuille principal, Fiera Capital

Ag Growth International (AFN, 38,91 $)

Capitalisation boursière : 573 M$

La récolte pourrait être abondante pour cette société, qui se spécialise dans la vente d'équipement aux agriculteurs. Christian Cyr considère Ag Growth International comme «un leader en devenir». Le gestionnaire a en haute estime la plus récente acquisition du groupe, Entringer S.A., en mars, qui lui permet de pénétrer le marché brésilien. Au cours des derniers mois, elle s'est aussi portée acquéreur de VIS (novembre 2015) et de NuVision (avril 2016). «Une croissance mondiale qui s'appuie sur une stratégie simple, soit de développer un réseau de distribution efficace dans un secteur où la demande est grandissante. L'entreprise déploie ses ailes à l'international pour contrer l'effet cyclique de ses activités, et ce, non seulement en Amérique du Nord, mais aussi en Europe, en Russie et en Amérique latine», explique-t-il.

L'investisseur à la recherche de revenu sera heureux de savoir que le titre verse un dividende annuel de 2,40 $ par action, pour un rendement de 6,25 %. Le principal risque à considérer avant d'y investir est la possibilité de voir les agriculteurs retarder leurs achats. Les fermiers ont cependant besoin d'équipements de plus en plus productifs et ne peuvent différer indéfiniment le renouvellement de leur machinerie. La société traîne une dette relativement élevée et pourrait peut-être avoir recours à une émission d'actions pour accélérer sa croissance par acquisitions.

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Avant la Fed, la Bourse se fige

Mis à jour le 15/06/2019 | Dominique Beauchamp

BLOGUE. Le calme en Bourse occulte la fébrilité entourant la prochaine décision de la Fed.

À surveiller: les titres qui ont attiré votre attention

15/06/2019 | lesaffaires.com

(Re)voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement.

À la une

Le Québec à l'origine de l'aluminium «vert»

17/06/2019 | Siham Lebiad

De l’aluminium non polluant «made in Québec» d’ici 2024? C’est le pari que s’est donné l’entreprise Elysis.

L'accès à la propriété s'améliore après un recul notable en 2018

17/06/2019 | Joanie Fontaine

BLOGUE INVITÉ. En 2018, l'accès à la propriété a atteint un creux en 7 ans au Québec

Ottawa précise les modalités de son programme d'aide d'accession à la propriété

17/06/2019 | Martin Jolicoeur

Les prêts seront remboursables, sans intérêt, et modulables en fonction des variations de valeur de la propriété.