Bourse: 3 devient le chiffre précurseur d'un repli


Édition du 27 Janvier 2018

Bourse: 3 devient le chiffre précurseur d'un repli


Édition du 27 Janvier 2018

Par D.B.

On sait que le S&P 500 connaît son meilleur début d'année depuis 1987 et que ses 372 jours sans un repli d'au moins 5 % sont du jamais vu depuis 1994. Tous tentent donc de détecter quel élément déclencheur pourrait provoquer l'inévitable mouvement de recul. Il semble que le chiffre « 3 » fasse l'unanimité des clients sondés par Bank of America Merrill Lynch, en tant que principal facteur de risque pour la Bourse américaine. Une croissance du produit intérieur brut réel (après inflation) et une hausse des salaires moyens de plus de 3 %, combinées à un taux de 10 ans de plus de 3 % et à un S&P 500 de plus de 3 000 points font figure de chiffre phare. Dans l'intervalle, l'appréciation des cours devrait se poursuivre, croit ce courtier, même si elle provient surtout du phénomène FOMO (Fear Of Missing Out), soit des achats menés par la « peur de rater des gains inespérés ».

À la une

Ses «erreurs de jeunesse» n’arrêteront pas l’innovation du Web3

LES CLÉS DE LA CRYPTO. Cet Internet 3.0, bâti sur les «chaînes de blocs», charrie quantité de préoccupations.

Verdir le marketing, l’objectif de Masse Critique

Le collectif a pour mission de réduire l’empreinte environnementale des pratiques de vente.

Voici sur quoi miser pour rapatrier au bureau vos employés

RHÉVEIL-MATIN. Une étude de Microsoft recommande d'offrir un lieu qui permet aux employés de connecter entre eux.