Bombardier creuse sa chute à 43%

Publié le 24/10/2018 à 16:44

Bombardier creuse sa chute à 43%

Publié le 24/10/2018 à 16:44

Par Dominique Beauchamp

Le titre de Bombardier (BBD,B, 3,21$) souffre plus que les autres de la fuite généralisée des investisseurs du secteur industriel.

Avec le recul d’aujourd’hui, qui a atteint 9,7 % en cours de séance, la chute de Bombardier atteint 43% depuis le sommet touché en juillet.

Cela se compare aux culbutes de 10% de Boeing (BA, 355,25$US), de 13% de Honeywell (HON, 145,41$US), de 30% de General Dynamics (GD, 173,24 $US) et de 15% de United Technologies (UTEX, 121,87 $US) depuis leur sommet respectif.

Le recul de 8% de General Dynamics aujourd’hui, le plus important en trois ans, a probablement eu l’effet d’une douche froide sur le titre de Bombardier.

Malgré un bond de 20% des revenus au troisième trimestre, le bénéfice d’exploitation des trois segments d’affaires de General Dynamics, dont l’aérospatiale, a reculé.

Surtout, le fabricant des jets d’affaires Gulfstream a fait état d’un déclin de son carnet de commandes et de pressions à la baisse sur ses marges aéronautiques.

L’action de Bombardier chute davantage que son industrie parce que l’avionneur est endetté au moment où le bond des taux d’intérêt déclenche justement un déplacement des investisseurs vers les secteurs et les titres plus «défensif» ou «stables» , explique Martin Roberge, stratège quantitatif, de Canaccord Genuity.

La dette nette de 6,6 milliards de dollars américains se compare à un bénéfice d’exploitation de 1,3 G$, indiquait un rapport de la Financière Banque Nationale, le 16 octobre.

Steve Hansen de Raymond James a aussi retiré Bombardier de sa liste de titres favoris aujourd’hui, pour faire de la place pour celui de Canadien Pacifique (CP, 256,54$).

L’analyste ne touche pourtant pas à sa recommandation d’achat de Bombardier ni à son cours cible de 6$.

Bombardier dévoilera les résultats du troisième trimestre le 7 novembre. Chris Murray, d’Altacorp Capital, ne s’attend à aucune mauvaise surprise.

Le 26 octobre, Delta Airlines prendra aussi livraison de son premier appareil CSeries.

 


image

DevOps

Mercredi 11 septembre


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Gestion de l’innovation

Mercredi 18 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Gestion de la formation

Mardi 03 décembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Sommet énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Contrats publics

Mardi 28 janvier

Sur le même sujet

À surveiller: les titres qui ont retenu votre attention

24/08/2019 | lesaffaires.com

Que faire avec les titres de Stella-Jones, BRP et Bombardier? (Re)voici quelques recommandations d'analystes.

Innovation : lâchez vos écrans et allez voir les gens

BLOGUE. Que diriez-vous si conduire une moto trois roues ou une motomarine faisait partie de votre description ...

À la une

Climat : attention aux certitudes et aux peurs irrationnelles

24/08/2019 | François Normand

ANALYSE - Les certitudes des climatosceptiques et la panique de la «collapsologie» minent la lutte pour le climat.

10 choses à savoir cette fin de semaine

24/08/2019 | Alain McKenna

Voici 10 nouvelles parues cette semaine à (re)découvrir.

À surveiller: les titres qui ont retenu votre attention

24/08/2019 | lesaffaires.com

Que faire avec les titres de Stella-Jones, BRP et Bombardier? (Re)voici quelques recommandations d'analystes.