Bois d'oeuvre : des occasions, même en plein différend commercial


Édition du 10 Décembre 2016

Malgré la menace de droits compensatoires américains qui pèse sur le bois d'oeuvre, les titres de ses producteurs restent attrayants, estiment plusieurs financiers.
Martin Roberge, stratège quantitatif de Canaccord Genuity, les recommande à nouveau depuis la fin d'octobre ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

À surveiller: CGI, GDI et Interfor

Que faire avec les titres de CGI, GDI et Interfor?

Produits forestiers Résolu plonge en Bourse

Elle affirme que les prix du bois d’œuvre avaient été considérablement plus bas lors du dernier trimestre.

À la une

Pourquoi le changement climatique menace les investisseurs

18/05/2019 | François Normand

ANALYSE - La Banque du Canada met en garde les investisseurs contre les actifs échoués ou Stranded Assets.

La résilience de la Bourse surprend encore

BLOGUE. La confiance des consommateurs et le rebond des mises en chantier font espérer que l'économie tient bon.

Pourquoi Donald Trump s'attaque à la Chine

17/05/2019 | François Normand

BALADO - La Chine veut devenir numéro un en termes de qualité dans 10 secteurs clés à la base de l'économie américaine.