Beyond Meat s'implante en Chine

Publié le 08/09/2020 à 11:51

Beyond Meat s'implante en Chine

Publié le 08/09/2020 à 11:51

Par AFP
Des saucisses à déjeuner Beyond Meat.

(Photo: Getty images)

La start-up américaine de substituts de viande Beyond Meat a annoncé mardi qu'elle allait produire ses faux steaks, saucisses et nuggets directement en Chine, où le groupe souhaite se développer. 

«La Chine est l'un des plus grands marchés au monde pour les produits à base de viande d'origine animale, et potentiellement pour la viande à base de plantes», a commenté le fondateur de la société Ethan Brown.

«Après plusieurs mois de discussions productives et collaboratives», le groupe a noué un partenariat avec la zone de développement économique et technologique de Jiaxing, près de Shanghai, pour y installer deux unités de fabrication, a-t-il détaillé.

La société californienne prévoit de commencer la production début 2021 dans ce pays, dont il souhaite faire un centre de production, de recherche et de développement majeur.

Les produits de Beyond Meat sont déjà commercialisés dans plus de 80 pays mais la start-up veut miser gros sur la Chine, la deuxième puissance économique mondiale. Elle y a fait ses premiers pas en avril via un partenariat avec Starbucks.

L'action de Beyond Meat montait de 5,7% vers 10H50 à Wall Street.


image

DevOps

Mercredi 09 décembre


image

Sommet Énergie

Mardi 26 janvier


image

Sommet en finance

Jeudi 11 février


image

Contrats publics

Mardi 09 mars

Sur le même sujet

Beyond Meat recule après des résultats mitigés

05/08/2020 | AFP

Beyond Meat chutait à Wall Street mercredi matin, au lendemain du dévoilement de résultats trimestriels mitigés.

À surveiller: Beyond Meat, TFI et Finning

Que faire avec les titres de Beyond Meat, TFI et Finning? Voici quelques recommandations d'analystes.

À la une

COVID-19: dès vendredi, tous les commerces resserreront les règles

Les contrevenants s’exposent à des amendes pouvant aller de 1000 $ à 6000 $ a dit Geneviève Guilbault.

À surveiller : Salesforce, Zoom et BMO

08:38 | Catherine Charron et Stéphane Rolland

Voici quelques recommandations d’analystes.

Salesforce confirme l'achat de Slack pour 27,7G$US

01/12/2020 | AFP

Avec l'achat de Slack, Salesforce pourra entrer en compétition plus frontale avec Microsoft.