Bell achète AlarmForce pour 166M$

Publié le 07/11/2017 à 11:17

Bell achète AlarmForce pour 166M$

Publié le 07/11/2017 à 11:17

Par La Presse Canadienne

Le géant des télécommunications BCE (BCE,60,66) compte acheter l'entreprise de services de sécurité résidentiels et d'affaires AlarmForce(AF,16$) dans une transaction évaluée à environ 166 millions de dollars.


Le président et chef de la direction de BCE, George Cope, affirme que cette acquisition permettra à la société de renforcer sa position dans le domaine des services de sécurité et d'automatisation.


BCE achètera toutes les actions d'AlarmForce au moyen d'une offre entièrement en espèces de 16$ par titre.


AlarmForce affirme que le prix proposé représente une prime de 71 pour cent par rapport le cours de son action à la fermeture des marchés lundi.


Les actionnaires d'AlarmForce peuvent également choisir de recevoir des actions ordinaires de BCE, calculées au prorata et plafonnées à 49,5 pour cent de la valeur totale en capital-actions.


La clôture de la transaction, qui doit obtenir les approbations réglementaires habituelles, est prévue pour le mois de janvier.


Lisez ce qu'en pense un premier analyste ici


 


image

Forum TI DevOps

Mercredi 12 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 18 septembre


image

Gestion de l'innovation

Mercredi 19 septembre


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre

Sur le même sujet

Vente de Corus: Fairfax se présentera-t-elle au marbre?

13/06/2018 |

Corus n'est pas une aubaine par rapport aux géants Viacom et Discovery, mais Fairfax pourrait se pointer le nez.

VIDÉO | Les patrons les mieux payés du Québec Inc.

06/06/2018 | Charles Desgroseilliers

VIDÉO. Couche-Tard, Bombardier, Banque Nationale... Lequel de ces PDG décroche la palme selon vous?

À la une

Et si Trump était réélu en 2020?

ANALYSE - On sous-estime les appuis du président et on surestime la capacité des démocrates de rebondir.

New York et Toronto terminent en ordre dispersé

22/06/2018 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

La dégradation des relations commerciales entre les États-Unis et le reste du monde continuent d'inquiéter les marchés.

Risque élevé de guerre commerciale à l'échelle mondiale, estime Leitao

Le risque d'une guerre commerciale globale est élevé, selon le ministre des Finances Carlos Leitao, qui ...