Apple touchera-t-elle le fond?

Publié le 26/07/2016 à 12:31

Apple touchera-t-elle le fond?

Publié le 26/07/2016 à 12:31

Par lesaffaires.com

Peu après la fermeture des marchés à 16h, Apple dévoilera les résultats financiers de son troisième trimestre, qui s’est terminé en juin. À quoi faut-il s’attendre?

À pas grand-chose. Les analystes s’attendent à une baisse des ventes pour tous les produits marqués de la pomme. Ce qui attirera bien sûr l’attention est l’iPhone, qui compte pour les trois quarts des revenus de l’entreprise. Tous s’attendent à une baisse des ventes (en comparaison du trimestre correspondant l’année dernière). Si ce scénario se réalise, ce dont personne ne doute, ce sera une deuxième baisse consécutive des ventes d’iPhone. L’ampleur de la baisse est ce qui déterminera la réaction des marchés boursiers.

Les analystes les moins optimistes ont établi la fourchette en 38 M et 40 M d’unités vendus, ce qui correspond à une baisse d’environ 20% par rapport à l’année dernière. Avec l'arrivée du modèle en septembre (le 16, selon informations qui circulent), il se pourrait bien qu'Apple ait touché le fond. Les ventes ne se remettront pas à croître de manière significative avant un an, estiment les analystes. Beaucoup croient que ce sera en 2017 que la prochaine mise à niveau majeure de l'appreil aura lieu. Les fuites sur Internet semblent leur donner raison, les photos de la prochaine génération d'appareils montrent une coque presque qu'identique au iPhone 6.

Les analystes prévoient que les ventes totales s’élèveront à quelque 42 G$ pour le trimestre, ce qui correspond aux prévisions que l’entreprise a déjà exprimées, entre 41 G$ et 43 G$ avec un bénéfice par action de 1,39$.

Les ventes d’ordinateurs devraient également afficher un déclin, les clients attendent une mise à niveau des MacBook Pro qui tarde à arriver. Les rumeurs veulent que le nouvel ordinateur arrive plus tard cette année, plus mince et plus léger avec un écran OLED qui devrait remplacer une partie du clavier.

Les yeux seront tournés sur les ventes d’iPad. La question: les ventes poursuivront-elles leur déclin en dépit de la mise en marché des iPad Pro, plus tôt cette année? Si tel était le cas, il s’agirait d’un 10e trimestre consécutif de baisse pour l’iPad, dont les cycles de renouvellement sont nettement plus longs que l’iPhone et qui, disons-le, peine à trouver un bassin d’acheteurs aussi large que le téléphone intelligent.

Quant à la montre, Apple n’a jamais communiqué de chiffres de ventes. Introduite en mars 2015, l’Apple Watch semble avoir connu un certain succès, mais l’intérêt pour la première version semble s’étioler. Il faudra une nouvelle version pour relancer les ventes. Selon la firme de recherche IDC, Apple aurait écoulé 1,6 million de montres connectées au troisième trimestre, une chute de 55% par rapport à l’année dernière.

Seul le créneau des services (Apple Music, Apple Pay, entre autres) devrait afficher une croissance.

Les résultats en baisse ne devraient pas causer de surprises. La baisse de régime se reflète déjà dans le cours de l’action, qui a perdu plus de 20% depuis son sommet des 52 dernières semaines (123 $US).

Le Wall Street Journal rapporte que les négociateurs d’options ne prévoient pas d’importantes fluctuations à la suite de la publication des résultats. Le titre d’Apple a tendance à bouger fortement à la suite de la publication des résultats, en moyenne de 6,3% dans une direction ou dans l’autre, selon le quotidien financier qui cite Trader Alert.

Bref, il ne faut pas s’attendre à des feux d’artifice à la fin de journée.

À la une

Commerce: Biden maintiendra la pression sur la Chine

23/10/2020 | François Normand

Les républicains ont une perception plus négative à l'égard de la Chine, mais elle progresse aussi chez les démocrates.

Une bulle technologique dans le S&P500? (la suite)

23/10/2020 | Ian Gascon

BLOGUE INTIVÉ. Les titres technologiques méritent-ils des évaluations aussi élevées?

Si ça semble trop beau pour être vrai…

23/10/2020 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. Les rendements élevés viennent obligatoirement avec des risques élevés.