Le titre d'Apple sur le point de se dégager de son corridor baissier

Publié le 10/02/2023 à 11:23

Le titre d'Apple sur le point de se dégager de son corridor baissier

Publié le 10/02/2023 à 11:23

Par Jean Gagnon
Une boutique Apple

Le titre d'Apple pourrait se dégager de son corridor baissier. (Photo: 123RF)

La BOUSSOLE BOURSIÈRE est une rubrique qui traite d’un événement marquant et de son effet sur le marché boursier en s’appuyant sur l’analyse d’experts. Cette analyse pourra être autant fondamentale que technique.


(Illustration: Camille Charbonneau)

Le fabricant de l'iPhone divulguait la semaine dernière les résultats du 1er trimestre de son année financière 2023, et bien que les revenus et les bénéfices étaient en baisse sur l’année précédente, ils n’ont en rien affecté le titre qui est déjà en hausse de plus de 20% depuis le début de l’année.

Les revenus totaux pour le trimestre ont reculé de 5% comparativement aux résultats de l’année précédente. Et les revenus provenant des ventes d'iPhone ont pour leur part diminué de 8%.

Malgré la belle reprise du titre, tout n’est pas nécessairement gagné pour l’entreprise de Cupertino. La mollesse des résultats du dernier trimestre s’explique en partie par le fait que l’entreprise a été confrontée à un enjeu d’approvisionnement, explique Cimon Plante, gestionnaire de portefeuilles à la Financière Banque Nationale. La demande pour ses produits vedette, principalement l'iPhone, était là, mais la production en Chine était insuffisante pour satisfaire les acheteurs.

La confiance des investisseurs envers Apple repose en partie sur le fait que les ventes ratées au trimestre précédent s’effectueront toutes durant le trimestre actuel. Mais cela n’est rien de certain, croit Cimon Plante. «Les effets des hausses de taux d’intérêt sur l’économie et les revenus des ménages vont se faire sentir de plus en plus et pourraient modifier le comportement des consommateurs, et ce pendant un bon moment», dit-il. À l’aube d’une récession de plus en plus probable, plusieurs pourraient être enclin à retarder certaines dépenses discrétionnaires, dont entre autres la mise à niveau de leurs appareils cellulaires.

Nul doute que les marchés boursiers montrent une belle reprise depuis le début de l’année, et le cours de l’action d’Apple y participe. Mais le gestionnaire demeure prudent. Aux détenteurs des actions d’Apple, il leur suggère de conserver leurs titres, et à tous, de se limiter à acheter le titre sur faiblesse.

 

Confirmation de la tendance

L’intéressante embellie du titre depuis le début de l’année est certainement très encourageante, souligne Monica Rizk, analyste senior pour les publications Phases & Cycles. Mais elle le sera d’autant plus si le cours de l’action parvient à se dégager par le haut du corridor de fluctuations descendant dans lequel il se trouve depuis décembre 2021 (voir lignes pointillées).

La probabilité que cela se produise n’est pas négligeable, selon l’analyste. D’abord, les marchés boursiers sont dans l’ensemble en mode haussier actuellement. Et le titre d’Apple participe bien à cette relance, ayant traversé l’une après l’autre ses moyennes mobiles de 10 semaines (ligne noire) dans un premier temps, et de 40 semaines (ligne grise) ensuite.

Un autre signal qu’il faudra suivre de près sera le croisement des moyennes mobiles, explique l’analyste. Les deux ne sont pas très éloignées l’une de l’autre, et la plus courte pourrait passer rapidement au-dessus de la plus longue si le cours de l’action continuait de s’améliorer. Le croisement des moyennes mobiles constitue généralement une confirmation de la tendance.

Il faudra toutefois se méfier si le titre continue de progresser pour sortir rapidement de son corridor de fluctuations, souligne Mme Rizk. Ce faisant, le titre deviendrait alors relativement «suracheté», et un repli serait alors nécessaire pour lui assurer de retrouver un nouveau souffle. En même temps, cela pourrait offrir une belle occasion d’acheter sur faiblesse.

 

Sur le même sujet

Bourse: la différence entre le «S&P 7» et le «S&P 493»

02/06/2023 | Denis Lalonde

BALADO. L'indice américain S&P 500 pourrait être divisé en deux cette année, le «S&P 7» et le «S&P 493»!

À surveiller: Apple, Banque de Montréal et Canadien Pacifique Kansas City

25/05/2023 | Charles Poulin

Que faire avec les titres de Apple, Banque de Montréal et CPKC? Voici quelques recommandations d’analystes.

À la une

Faire des affaires en Chine devient de plus en plus risqué

03/06/2023 | François Normand

ANALYSE. Le gouvernement du Canada recommande aux Canadiens qui se rendent dans ce pays d’être très prudents.

Bourse: Wall Street termine en hausse, sommets de plusieurs mois pour Nasdaq et S&P 500

Mis à jour le 02/06/2023 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto clôture sur un gain de plus de 350 points.

Bourse: les gagnants et les perdants du jour

Mis à jour le 02/06/2023 | Refinitiv

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.